ActualitésNîmesSanté

NÎMES Un robot de fabrication et de distribution personnalisée des médicaments au CHU

Le nouveau robot de fabrication et de distribution de médicaments du CHU de Nîmes (Photo : PH)
Le nouveau robot de fabrication et de distribution de médicaments du CHU de Nîmes (Photo : PH)

Le CHU de Nîmes dévoile, vendredi 17 juin, son nouveau robot de préparation de piluliers individualisés pour ses patients.

C’est l’une des tout premières pharmacies de centre hospitalier de France à s’équiper de cet impressionnante technologie d’un coût de 1,6 M€. L’ensemble se compose ainsi de trois grandes armoires de stockage de médicaments alimentant cinq machines de préparation, de fabrication et de distribution de piluliers personnalisés pour les besoins de chaque patient. « Livré fin décembre, cet équipement sert aujourd’hui environ 200 lits du CHU et d’ici septembre plus de 600 lits dans tous les services de médecine de l’hôpital, décrit le chef du pôle pharmacie, Jean-Marie Kinowski.

Concrètement, une fois que les prescriptions sont validées par les pharmaciens, le préparateur lance la console, et le robot prépare les comprimés correspondants et remplit les piluliers des patients concernés. La cadence des cinq machines peut atteindre 250 piluliers par heure, sans erreur. « L’objectif principal de cet investissement est de sécuriser le circuit en donnant le bon médicament au bon patient, avec une traçabilité parfaite, et d’éviter les erreurs de préparation manuelle », reprend le docteur en pharmacie. En conséquence, une vingtaine de préparateur en pharmacie sur les cinquante employés au CHU de Nîmes ont également été répartis sur des postes plus opérationnels, auprès des infirmières dans les services de soin.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité