ActualitésNîmesPolitiqueSociété

NÎMES Les agents des Impôts protestent contre la « casse » des Finances Publiques

Manifestation des agents des Impôts de Nîmes, devant le centre de la place Jean Robert, lundi 20 juin 2022 (Photo : PH)
Manifestation des agents des Impôts de Nîmes, devant le centre de la place Jean Robert, lundi 20 juin 2022 (Photo : PH)

Une centaine d’agents des Impôts nîmois, épaulés par leurs collègues de Marseille, Perpignan, Montpellier chahutent leur directeur général adjoint, Antoine Magnant, à l’occasion d’une visite de celui-ci sur le site de la place Jean Robert, ce lundi 20 juin à 14h.

Effondrement des contrôles fiscaux, gel des salaires, postes vacants non pourvus, fermetures de centaines de centres de proximité : ils dénoncent une « casse » de leurs services depuis deux ans, en accompagnant l’arrivée du dirigeant d’un cercueil noir représentant les Finances Publiques à l’agonie. « Pendant 5 ans, on a pris cher, on a subi !, scande la co-secrétaire départementale CGT Finances Publiques, Marie Dufresne. Malgré huit ans d’expérience dans le service public, ils ont dû revaloriser mon point d’indice en s’apercevant que j’étais toujours payée sous le Smic, par exemple »

Cette crise interne résulte d’une grande réorganisation des structures des Finances publiques lancée en 2020. « Dans le Gard, en deux ans, une douzaine de structures de proximités – les trésoreries – ont été fermées à Aigues-Mortes, Remoulins, Pont Saint-Esprit ou Sommières, explique le secrétaire départemental Solidaires Finances Publiques, Stéphan Garric. D’autres ont été regroupés, comme les services Particuliers et Professionnels du centre de Nîmes doivent l’être en début d’année 2023, en perdant au passage en technicité, en proximité et en capacité d’accueil… » En termes d’emploi, le syndicat estime que 2 053 emplois ont ainsi été supprimés par les Finances Publiques en Occitanie depuis 2009, dont 251 dans le Gard, où plus de 50 postes restent par ailleurs non pourvus.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité