ActualitésBagnols-UzèsPolitique

LÉGISLATIVES 3e circonscription : après la défaite, un « temps de réflexion s’impose » pour Anthony Cellier

Anthony Cellier, député sortant de la majorité présidentielle, est arrivé second à ce premier tour des Législatives sur la 3e circonscription. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Anthony Cellier, député sortant de la majorité présidentielle, est arrivé second au premier tour des Législatives sur la 3e circonscription et s’est incliné face à Pascale Bordes, au second tour. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Dimanche soir, Anthony Cellier, député sortant d’Ensemble-majorité présidentielle, a été battu sur la 3e circonscription. Il s’est incliné face à la candidate du Rassemblement national, Pascale Bordes, qui l’emporte avec 51,32% des voix. Sonné, l’ex-parlementaire ne s’est presque pas exprimé hier soir. Ce lundi, il a publié un communiqué sur sa page Facebook.
« Hier soir, une majorité des électrices et des électeurs de la 3e circonscription du Gard a fait le choix d’élire la candidate du Rassemblement national pour les représenter à l’Assemblée nationale.
Face aux enjeux et aux défis qui se dressent devant nous je mesure et partage la tristesse, la déception, et l’inquiétude de chacun face à ce verdict« , indique en préambule Anthony Cellier, qui remercie toutefois les 20 506 personnes qui ont voté pour lui et les élus du territoire qui l’ont soutenu.
De ses cinq ans en tant que parlementaire, il retiendra « les nombreuses rencontres, les échanges foisonnants […] et un territoire riche de ses contrastes, de l’industrie à l’agriculture, en passant par son potentiel touristique« . Aujourd’hui, l’ex-parlementaire espère « que la dynamique insufflée au cours de (son) mandat perdurera. » Et de conclure : « Un temps de réflexion s’impose à moi pour définir la place que je souhaite prendre face aux enjeux à venir.« 

Articles similaires

2 commentaires

  1. Il doit sa défaite à La France Insoumise et à sa bobo chef de clan qui n’a pas voulu trancher avec le RN. Aux prochaines municipales bagnolaises, une liste commune RN – LFI n’est donc pas à exclure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité