ActualitésGardNîmes

NÎMES Les enfants de l’école Edgar-Tailhades tracent un sentier de randonnée à Vacquerolles

École Edgar Tailhades de Nîmes. Les efants ont balisé un sentier de randonnée (photo Yannick Pons)
École Edgar-Tailhades de Nîmes. Émilie Lhuillier, la directrice de l’école, a fait chanter les enfants en préambule (photo Yannick Pons)

Dans le cadre de la valorisation du patrimoine culturel, puis de la notion de développement local et durable, les enfants de l’école Edgar-Tailhades de Nîmes, ont tracé un sentier de randonnée derrière leur école dans la garrigue de Vacquerolles.

Trois acteurs ont été les piliers de cette réussite. La Fédération française de randonnée (FFR), qui impulse le projet, la mairie représentée par Véronique Gardeur-Bancel, et l’école Edgar-Tailhades de Nîmes.

Ce projet, initié par la FFR, s’inscrit dans une démarche éducative par la sensibilisation des élèves au respect et à la protection de l’environnement, mais aussi à la valorisation du patrimoine culturel que constituent les chemins et les paysages de la commune. Et cette école justement se situe à proximité de la garrigue. « Vous avez une très, très belle école, dans un écrin de verdure. On est là pour vous accompagner, pour vous donner envie de découvrir plein de choses, afin que vous deveniez des petits citoyens épanouis », lance Véronique Gardeur-Bancel, élue aux Écoles, venue pour représenter Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes.

Véronique Gardeur-Bancel au milieu des enfants de l’école Edgar-Tailhades de Nîmes (photo Yannick Pons)

Une première dans le Gard

La démarche est initiée en France par la fédération depuis 2003, mais c’est une première dans le Gard. « L’idée c’est un chemin et une école, il s’agit du premier projet abouti dans le Gard », indique Jean-Pierre Jouve, représentant la FFR.

Tout le monde a participé au projet pendant presque une année. Julie qui représente l’association des parents d’élèves, et maman de Maël qui nous a fait découvrir le sentier, est le symbole de ce projet participatif dans lequel même les parents ont été impliqués. Les enfants ont imaginé le parcours de randonnée dans la garrigue de Vacquerolles. Ils ont découvert et articulé le chemin avant de procéder au balisage jusqu’à la création de la fiche de randonnée. L’engouement général a été très important.

École Edgar-Tailhades de Nîmes. Les enfants ont balisé un sentier de randonnée (photo Yannick Pons)

« C’est un projet concret que l’on a lancé à la rentrée de septembre. Que ce soit les parents ou les enfants, tout le monde a participé. Le sujet, c’est aussi le mieux vivre ensemble, associé à l’environnement. C’est un projet fédérateur, et on va continuer en le faisant vivre tous les ans », indique Émilie Lhuillier, la directrice de l’école. Une première dans le Gard qui pourrait rapidement faire des émules.

Yannick Pons

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité