ActualitésBagnols-UzèsPolitique

SAINT-ÉTIENNE-DES-SORTS Didier Bonneaud devient premier adjoint

Didier Bonneaud, nouveau premier adjoint de Saint-Étienne-des-Sorts, entouré de personnes de son groupe. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Didier Bonneaud, nouveau premier adjoint de Saint-Étienne-des-Sorts, entouré de personnes de son groupe. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce lundi, s’est tenu le premier conseil municipal de Saint-Étienne-des-Sorts depuis l’élection partielle complémentaire du 19 juin. Suite à ce scrutin, huit nouveaux élus ont intégré l’assemblée. Tous issus du groupe mené par l’ancien maire, Didier Bonneaud. 

La salle du conseil à la mairie de Saint-Étienne-des-Sorts était pleine ce lundi soir. Face au public, d’un côté de la table, le groupe de Bonneaud qui compte huit élus et de l’autre celui de la maire, Patricia Garnero, désormais minoritaire avec seulement sept élus. L’objectif de la séance : désigner les nouveaux adjoints au maire. En supériorité numérique, le clan Bonneaud a pu imposer quatre noms de son équipe. Le vent tourne pour l’ex-équipe majoritaire, mais Patricia Garnero garde son calme.

Patricia Garnero, maire de Saint-Étienne-des-Sorts. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le groupe de Patricia Garnero aurait bien vu Sébastien Sanchez du clan Bonneaud au poste de premier adjoint. Histoire « d’apporter de la nouveauté et quelqu’un de neutre, qui n’a pas démissionné« . Mais c’est bien Didier Bonneaud qui était pressenti à ce poste et sera donc élu avec neuf voix pour. Dans la foulée, Stéphane Marcellin (élu démissionnaire) est élu 2e adjoint, Magui Combin 3e adjointe et Gaëtan Becquart (démissionnaire aussi) 4e adjoint.

« Il faut retrouver une cohérence dans ce conseil municipal et une volonté de travailler ensemble »

« Nous souhaitons travailler dans l’intérêt général de notre village« , assure en préambule Didier Bonneaud. Baisse des impôts fonciers pour 2023, Plan local d’urbanisme, digue, 3e tranche de l’assainissement (…) sont autant de projets listés par le nouveau premier adjoint. « Pour réaliser cette démarche, il faut retrouver une cohérence dans ce conseil municipal et une volonté de travailler ensemble. (…) Le 19 juin, les électeurs ont donné un signal fort, celui de changer de cap », poursuit Didier Bonneaud, qui attend des « excuses publiques » de la part de l’une des anciennes adjointes suite à ses publications sur les réseaux sociaux, pendant la campagne électorale.

Le conseil municipal de Saint-Étienne-des-Sorts s’est tenu ce lundi, à 17h, dans la salle du conseil de la mairie. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Libre à elle de le faire, répondait Patricia Garnero. Cette dernière attend de voir comment cette nouvelle assemblée va fonctionner. « Je ne suis pas obligée de leur donner des délégations. Je le ferai s’ils s’impliquent dans le bon sens et pas systématiquement dans l’opposition« , lâche-t-elle. Lors de la prochaine réunion de travail en juillet sera évoqué le sujet du conseiller délégué.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité