ActualitésCamargueCultureL'Agenda

GRAU-DU-ROI Zize a plus d’un sketch dans son sac et toujours pas sa langue dans sa poche

Zize Dupanier sera dans les arènes du Grau-du-Roi ce dimanche, mais aussi dans celles de Palavas le 7 août. (Photo : JLPPA)

Zize Dupanier, l’artiste transformiste et humoriste, sera sur la scène des arènes du Grau-du-Roi ce dimanche 17 juillet, à 21h30 pour présenter son « best-of » de l’été. Interview.

Zize Dupanier sera dans les arènes du Grau-du-Roi ce dimanche, mais aussi dans celles de Palavas le 7 août. (Photo : JLPPA)

ObjectifGard : Le Grau-du-Roi, ce n’est pas une première pour vous, si ?

Zize Dupanier : J’y suis allée une fois, je m’étais fait bouffer par les moustiques !

Vous avez créé le personnage Zize il y a un peu moins de 10 ans, comment l’avez-vous fait évoluer au fil du temps ?

Je lui ai inventé une vie complète. Au départ, elle était Miss Marseille, après sosie de Madonna, après elle a eu des enfants, son fils s’est marié, dans le prochain, elle divorcera… Finalement, c’est l’évolution d’une femme normale qui arrive à la soixantaine. La chance que j’ai dans ce spectacle-là, c’est qu’on m’a laissé une totale liberté. J’ai pu puiser dans mes trois spectacles – le One miss Show, 100% Marseillaise et La famille Mamma Mia – les passages où les gens riaient le plus. Donc tout ça mélangé avec des chansons de mon album « On peut rire de tout », des chansons légères qui sont faites pour taper dans les mains et s’amuser, ça donne un spectacle très festif.

Normale, oui, mais avec une particularité, son franc-parler…

Ah ça, c’est clair. Elle ne cherche pas ses mots ! Elle dit ce qu’elle a à dire. Elle n’a pas de limite, il n’y a aucune censure. D’ailleurs, dans mon spectacle, j’explique comment et pourquoi on doit rire de tout. Tout le monde est différent, a sa différence, mais il est important de savoir en rire, ensemble. Et dans le contexte actuel, au vu de tout ce qui se passe, rire est d’autant plus important. Ce n’est pas parce qu’on ne rit pas ou qu’on rit moins que l’essence sera moins chère ou que la guerre en Ukraine va s’arrêter.

Et justement en parlez-vous dans ce best-of ?

Oui, je parle de tout, de toute l’actualité, aucun sujet n’est épargné. Ça va de l’avortement en Amérique, du viagra, des tenues de madame Macron, en passant par toute la politique internationale.

C’est un peu la revue de presse de Zize…

C’est une revue de presse et c’est une revue de vie.

Vous disiez que Zize allait divorcer. Le prochain spectacle est prêt, alors ?

Oui, il est prêt, il l’était avant même le confinement. Mais on ne le jouera pas avant 2025 parce que j’ai un nouveau projet, un spectacle « Une Zize peut en cacher une autre ». C’est une pièce de théâtre que je jouerai avec Didier Constant. D’ici la fin de l’année nous partirons en tournée avec ce beau projet.

Zize fait partie de tous vos projets…

Toujours, parce que c’est un personnage dans lequel je me sens bien, on cohabite bien, on passe de bons moments et le public est au rendez-vous.

Que révèle-t-il de vous ce personnage ?

Je ne sais pas s’il révèle quelque chose de moi. Mais en tout cas, dans la peau de Zize je me permets de dire des choses que moi, je ne dirais pas et franchement c’est confortable. J’ai une heure de maquillage et donc une heure pour me préparer, pour me mettre dans la peau de Zize et après c’est no limit, sans filtre. C’est comme Jeff Panacloc avec Jean-Marc. Je peux dire tout haut et tout fort, ce que les gens pensent tout bas. Moi, je suis beaucoup moins intéressant, en tout cas beaucoup plus timide.

Vous parliez du théâtre, mais on verrait bien Zize au cinéma, est-ce prévu ?

On m’a fait des propositions, il y a des projets mais malheureusement avec la crise sanitaire, ce n’est pas le bon moment. Les salles de cinéma sont submergées de films mais pas de spectateurs, mais bien sûr, on va le faire. C’est un vrai projet et une vraie envie.

Propos recueillis par Stéphanie Marin

Zize Dupanier sera également dans les arènes de Palavas le dimanche 7 août et à l’Auditorium du Novotel Atria de Nîmes le 25 novembre. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité