A la uneActualitésGardSociété

NÎMES Hommage a été rendu aux victimes de la rafle du Vel d’hiv

La stèle érigée rue Guillemette (photo Norman Jardin)
Des gerbes ont été déposées devant la stèle (photo Norman Jardin)

Ce matin avait lieu la cérémonie de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux justes de France.

Cette cérémonie s’est déroulée devant la stèle érigée, rue Guillemette, face à l’entrée de la préfecture et du conseil départemental en présence notamment de Laurent Burgoa, sénateur du Gard; de Yoann Gillet, député du Gard; d’Henry Brin, conseiller régional; de Daniel-Jean Valade, conseiller communautaire Nîmes Métropole; de Christian Bastid, conseiller départemental; de Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes et de nombreuses autorités civiles et militaires. Les intervenants ont évoqué la terrible rafle du Vel d’hiv qui s’est déroulée il y a 80 ans.

L’hommage a débuté par une allocution de Guy Laick, président de l’Association Cultuelle Israélite de Nîmes et du Gard (A.C.I.N.G) puis par l’allocution de Jean-Marc Storper, président du collectif histoire et mémoire. Le directeur de cabinet du préfet du Gard, Grégoire Pierre-Dessaux a ensuite lu le message de la Secrétaire d’État auprès du Ministre des Armées avant que l’ensemble des autorités présentes ne dépose une gerbe au pied de la stèle. La cérémonie s’est clôturée au son de l’hymne national et par les remerciements aux portes drapeaux.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité