ActualitésFaits DiversNîmesSociété

NÎMES Coupures électriques : Enedis porte plainte pour un acte de malveillance

Photo DR Enedis
Photo DR Enedis

Depuis quelques jours, des coupures électriques régulières se produisent à Nîmes. En cause : les fortes chaleurs. Mais les équipes Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, viennent de constater que la coupure sur le secteur de Pissevin hier soir pourrait être un acte de malveillance.

Il fait chaud et la climatisation s’arrête, le frigo aussi, le congélateur. Des habitants de Nîmes viennent de vivre cette expérience à plusieurs reprises ces derniers jours. Et encore aujourd’hui, dans le secteur de Pissevin et Valdegour, la coupure de ce matin n’est toujours pas rétablie à cette heure.

« Ce sont des coupures liées aux fortes chaleurs depuis plusieurs jours. Se rajoute à cette difficulté, en zone urbaine, des dysfonctionnements sur des charges souterraines difficile d’accès. Tout cela prend indéniablement plus de temps pour nos équipes très fortement sollicitées », expliquait Sylvaine Cazal, directrice territoriale Enedis, hier soir à notre rédaction. En effet, plusieurs secteurs de Nîmes sont impactés. Au Nord de Nîmes mais aussi à l’Est du côté de Courbessac où au petit matin, des coupures électriques ont eu lieu également. « Nous avons entrepris sur le Gard un programme de maintenance ambitieux avec le remplacement des câbles défaillants. Ces épisodes répétés confirment que nous avons pris les bonnes décisions » complète la directrice.

Ce mardi soir, Enedis est intervenu jusqu’à 2 heures du matin pour réparer les différentes pannes. Il restait ce mercredi matin encore 800 foyers privés d’électricité. Les équipes techniques sont donc intervenues pour boucler l’incident et selon nos informations, ont constaté une pince coupante accrochée sur des câbles d’alimentation de tout un secteur. « C’est manifestement un acte malveillant, nous allons porter plainte », confirme Sylvaine Cazal qui rajoute : « Cet incident dommageable pour les foyers sans électricité a crée une fragilisation sur l’ensemble du circuit. Il nous faut maintenant plusieurs heures pour réparer toutes les boîtes d’alimentation. »

En fin de journée, ce mercredi, une bonne partie de la Zup de Nîmes est donc sans électricité. Comme depuis hier et ce matin. Une situation qui ne devrait pas évoluer avant le début de soirée, vers 20 heures au mieux, promet Enedis.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité