A la uneAlès-CévennesSports GardVidéo

FAIT DU SOIR VIDÉO « Mam’s Soccer Five Padel », ce nouveau complexe sportif tendance qui cartonne

Jonathan Marragou, professeur de padel du complexe sportif, les yeux rivés sur la balle. (Photo Corentin Migoule)
Jonathan Marragou, professeur de padel du complexe sportif, les yeux rivés sur la balle. (Photo Corentin Migoule)

Inauguré le 7 juillet dernier, le nouveau complexe sportif Mam’s Soccer Five Padel (relire ici), établi à Boisset-Gaujac, séduit déjà de nombreux visiteurs. Au point de surprendre M’Hamed Ismaïli, à la tête du projet. Le premier du genre sur le territoire d’Alès Agglomération. 

En misant sur le padel, sport de raquettes à mi-chemin entre le tennis et le squash, l’ancien footballeur de l’OAC s’inscrit dans une tendance qui a hissé cette pratique au rang de sport le plus pratiqué en Espagne ! « Le principe, en équipe de deux, c’est de faire bloc pour prendre le filet avant l’adversaire et conclure le point. L’équipe qui défend va plutôt avoir tendance à lober les joueurs au filet pour grappiller du temps », explique Jonathan Marragou, professeur de padel du complexe.

S’il avoue sans mal n’avoir jamais pratiqué le padel avant d’amorcer son projet, le gérant découvre cette pratique qu’il apprécie désormais pour plusieurs raisons : « C’est super ludique ! C’est beaucoup de plaisir sans forcément demander beaucoup d’efforts. » Au contact des clients chaque jour depuis l’ouverture, Jonathan Marragou a déjà recueilli leurs impressions : « Le fait d’être assez rapproché de l’adversaire permet aux joueurs de se chambrer, de regarder plus facilement l’expression du visage. C’est ce volet-là qui plait énormément ! »

Un espace convivial inspiré d’Alès

Plus habituée à fouler les courts de tennis, Audrey a adoré ses premières séances de padel et identifie déjà plusieurs avantages : « Le fait que ça se joue en double en extérieur comme en intérieur, c’est très pratique pour nous, joueurs de tennis, qui ne pouvons pas jouer quand il pleut. » Vainqueur du tout premier tournoi interne organisé par le complexe jeudi dernier, Théo, 20 ans, apprécie le matériel qui lui a été fourni : « On m’a donné une raquette avec une mousse blanche qui est très confortable. C’est une raquette idéale pour les débutants, avec laquelle on n’aura pas beaucoup de puissance mais beaucoup de maîtrise. »

Mais le nouveau complexe boissetain ne se limite pas aux cinq courts de padel (dont deux outdoor). Le gérant a aussi misé sur deux terrains de foot à 5 dernière génération, ainsi que sur des terrains de pétanque mis à la disposition du club La porte des Cévennes. « Je voulais absolument séparer le côté padel et le côté football. Au milieu de tout ça, il fallait un endroit où l’on se retrouve tous », développe M’hamed Ismaïli. Ce lieu, c’est la buvette, à côté de laquelle a été érigé un espace inspiré d’Alès Plage où les sportifs peuvent s’hydrater et se restaurer en toute quiétude.

Corentin Migoule

Notre reportage vidéo :

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité