ActualitésCultureGardNîmes

NÎMES Du jazz et un menu à la mode Gagnaire

L'entrée de l'hôtel (Photo Anthony Maurin).
Les jardins de l’Imperator Maison Albar à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Le 18 août prochain sera organisée une soirée unique qui alliera musique et gastronomie. Laissez-vous porter par les mélodies et les voix qui s’entremêlent, rythmées par les mets signés Pierre Gagnaire…

Côté jazz, le Carolina Reapers Swing est né de la rencontre de jeunes musiciens fous des années 30-40 et de la danse swing. Leur nom est déjà synonyme de « ça va chauffer ! ». Ils n’ont pas choisi leur répertoire au hasard car au-delà des airs familiers, ces musiciens vont déterrer des petites merveilles du répertoire des Fats Waller, Duke Elligton, Sidney Bechet, Billie Holiday entre autres.

Avec un tel respect des enregistrements originels, le Carolina Reapers Swing pourra vous surprendre avec des morceaux que vous n’avez encore jamais entendus, et vous jouer, par ailleurs, des morceaux familiers comme si vous les entendiez pour la première fois.

L’entrée de l’hôtel (Photo Anthony Maurin).

Le menu unique signé Pierre Gagnaire (entrée, plat et dessert) sera accompagné d’une bouteille de vin pour deux personnes et coûtera 120 euros par personne. Les gourmets mangeront un oeuf à l’aillette, une soupe de tomate au basilic, salade de roquette au Cantal. Ensuite ? Cabillaud demi-sel poché à l’huile d’olive, fondue d’oignons doux aux poivrons rouges, toast Melba de tapenade verte. Et pour les gourmand, au dessert place à la cassata sicilienne au romarin, nage de pêches au Muscat. Tuile muscovado.

 

Réservation sur place ou par téléphone (04 66 21 90 30).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité