A la une
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 14.10.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 438 fois

ÉDITORIAL Villages : ils veulent tous des caméras à la Une d’Objectif Gard, le magazine

Chaque année, le mois d’octobre marque le début de l’automne. Le soleil disparaît au profit d’un temps gris et maussade. C’est aussi le mois de la prise de conscience d’un des cancers qui ronge le plus de familles. Il s’en prend dans la quasi totalité des cas aux sœurs, aux mamans. Il est la première cause de décès par cancer chez la femme.

Plus de 50 000 découvrent la maladie chaque année, 12 000 en décèdent. Pourtant, le dépistage précoce de cette maladie peut être déterminant. La campagne nationale de dépistage et de prévention Octobre rose rappelle donc l’impérieuse nécessité d’un examen au carrefour d’une vie. Car non, malheureusement, cela n’arrive pas qu’aux autres. Nous vous proposons donc à l’occasion de cette édition 2022 de faire un point sur la situation dans le Gard. Et nous vous encourageons à en parler autour de vous, il reste encore plus de 30 % de femmes qui ne se font pas dépister dans notre département...

Changement de décor dans le Dossier de la quinzaine. Objectif Gard, le magazine vous emmène avec lui dans les terres rurales du Gard. Ces petits villages dans la campagne gardoise où coulait jusque-là un long fleuve tranquille. Désormais, la délinquance et les incivilités poussent les maires à s’équiper de solutions de vidéoprotection. Les subventions en tous genres et celle de l’État incitent aussi à investir sans pour autant grever le budget communal. Fantasme, réalité ou envie de rivaliser avec les grandes sœurs Nîmes et Alès, ces charmantes communes ne se posent plus de questions d’éthique et de respect des libertés individuelles. Qu’est- ce qui les pousse à vouloir s'équiper à tout prix ? On vous dit tout !

Entreprise familiale bagnolaise vieille de plus d’un siècle, le groupe Perret, spécialisé dans l’agrofourniture, a changé de braquet il y a un peu plus de 10 ans pour s’adapter aux aléas climatiques et répondre à un marché en mutation. Misant d’abord sur l’irrigation par de la croissance externe, l’entrepreneur bientôt à la retraite ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Aujourd’hui, son entreprise pèse 240 millions d’euros de chiffre d’affaires, avec près de 600 salariés répartis sur 60 sites. Belle réussite.

Objectif Gard, le magazine vous propose enfin dans ce nouveau numéro, une nouvelle histoire judiciaire, un dossier sur le centre de protection infantile (CPI) Montaury de Nîmes qui vient de fêter son centième anniversaire. Vous retrouverez aussi les pages Territoires, une sélection de sorties incontournables dans le Gard et nos rubriques dédiées à la culture.

Bonne lecture à tous et rendez-vous le 28 octobre pour le tout dernier numéro de votre magazine dans cette version quinzomadaire.

Abdel Samari

Le sommaire :

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais