Publié il y a 18 jours - Mise à jour le 26.06.2024 - Sacha Virga - 2 min  - vu 2018 fois

FAIT DU SOIR Le passage Saint-Vincent d'Alès désormais haut en couleurs

Passage Saint-Vincent Sand'Alès

Le grand travail au passage Saint-Vincent est désormais terminé

- Sacha Virga

Grâce au travail coopératif des classes de troisième du collège Taisson, le passage Saint-Vincent a fait peau neuve et affiche désormais sur ses murs des productions ayant pour thème les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Le délai était court et très précis, il est désormais tenu. Le passage Saint-Vincent, fermé depuis 2008, a réouvert il y a quelques semaines et s'est habillé de la plus belle des manières. Abritant l'enseigne historique "Sand'Alès" d'Alexandra Lagulhon, il était important pour celle qui est aussi élue municipale, d'apporter un peu plus de gaïté aux murs. 

Fin mai, les quatre classes du collège Taisson ont débuté ce long projet pédagogique, initié par Alexandra Lagulhon et le professeur d'arts plastiques de l'établissement Sam Labbaci. Après s'être entendue avec lui et la direction, le thème des Jeux Olympiques et Paralympiques a été choisi communément, en rapport avec Paris 2024. 

"Le projet est né en à peine deux mois. L'année dernière on avait fait la même chose mais dans l'enceinte de l'établissement, on voulait créer quelque chose cette année aussi", commente Didier Marion, directeur adjoint du collège Taisson. C'est donc ce mardi à 12h que le rendu final a été dévoilé, en présence des élèves, du professeur référent, du directeur adjoint et du président d'Alès Agglomération Christophe Rivenq, venu féliciter les collégiens pour leur travail. 

Passage Saint-Vincent Sand'Alès
L'inauguration s'est fait en présence des troisièmes de l'établissement • Sacha Virga

Tout d'abord, le fond coloré a été mis en place, avant le placement de pochoirs en lien avec les disciplines. Un travail de fourmi qui s'est réalisé après la mise en place d'un travail en amont de deux séances de deux heures chacune. L'idée était de rendre le passage plus attractif, en amenant des couleurs et de la vie et en proposant aux jeunes un grand travail final d'art, puisqu'au lycée la matière n'est qu'une option.

"Notre grosse inquiétude était le timing, puisque les troisièmes passent le brevet dans quelques jours", explique le professeur, soulagé. "Les voir travailler était super plaisant et on a tenu les délais", ajoute Alexandra Lagulhon. "Le directeur de l'établissement a amené cette belle dynamique et les jeunes étaient à fond !", continue-t-elle.

Passage Saint-Vincent Sand'Alès
Les sports olympiques et paralympiques sont représentés • Sacha Virga

Elle n'exclut pas de voir la petite partie toujours grise côté rue Taisson être à son tour décorée : "Si le collège Taisson vient avec des idées, on sera là avec mon mari pour les écouter !", lance-t-elle. Cette production réussie encourage la commerçante à faire de ce passage, un lieu d'art et de culture : "C'est un bel outil dont on doit profiter !". Pour l'instant, les associations et les particuliers peuvent afficher leur publicité sur les deux panneaux au milieu du passage prévus à cet effet.

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio