A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 11.01.2018 - abdel-samari - 1 min  - vu 526 fois

LE 7H50 de Franck Proust : "Macron veut faire des élections européennes, un enjeu national"

Mercredi dernier, en Conseil des ministres, a été actée la modification du scrutin pour les élections européennes de 2019 sur la base d'une circonscription nationale unique. Invité du 7H50, le député européen Franck Proust nous donne son point de vue
Photo : Coralie Mollaret.

Objectif Gard : Quelle est votre position concernant le nouveau mode de scrutin des prochaines élections européennes ?

Franck Proust : C'est une grave erreur. L'Europe avait besoin d'un rapprochement en direction du citoyen et là on va s'en éloigner. Un député européen n'est pas, de fait, un élu local. Avec cette réforme de liste nationale on va se retrouver avec des députés hors sol. Trop éloignés de la réalité du terrain. C'est un bond en arrière de 20 ans.

Qu'est-ce que cela va bouleverser concrètement ?

Dans le cadre de ma mission parlementaire, je défends l'Europe dans le Monde. La France dans l'Europe. Et la Région au niveau français. J'interviens directement pour l'obtention de fonds européens. Je suis, en quelque sorte, la courroie de transmission. J'ai par ailleurs une permanence locale qui me permet de dialoguer avec les acteurs économiques du territoire comme la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Gard ou des porteurs de projets. Demain, tout cela sera remis en question.

Quelle est, selon vous, la stratégie d'Emmanuel Macron ?

Le Président veut faire de ces élections un enjeu national. Au détriment de l'efficacité des fonds européens, des élus et des citoyens. C'est dommage. Un exemple : grâce à mon rôle de député européen et ma présence au syndicat mixte de l'aéroport de Nîmes-Garons, j'ai des connexions avec les autres aéroports régionaux. Je peux mesurer les enjeux, les stratégies et les résultats pour imaginer l'avenir. Celui qui n'est plus en liaison avec le local perd toute sensibilité et vision macroéconomique et microéconomique.

Propos recueillis par Abdel SAMARI

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais