A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 10.07.2019 - norman-jardin - 1 min  - vu 6857 fois

NÎMES OLYMPIQUE Laurent Boissier le directeur sportif annonce sa démission ce matin

Info Objectif Gard. La première réaction de Laurent Boissier dans quelques instants sur le site.
Laurent Boissier, directeur sportif du Nîmes Olympique (Photo Corentin Corger)

C'est une énorme surprise et un vent de stupeur qui règne ce mercredi matin au centre d'entraînement de la Bastide à Nîmes.

Le directeur sportif du club, Laurent Boissier, vient selon nos informations d'expliquer aux joueurs du groupe professionnel qu'il démissionnait de son poste. Alors que l'entraînement venait de reprendre pour la Ligue 1 et que les recrutements et départs sont en cours pour la saison 2019-2020, l'une des pièces maîtresses du Nîmes Olympique jette donc l'éponge. La raison officielle du départ n'est pas connue mais le club va connaître obligatoirement une période d'interrogations et de turbulences.

Laurent Boissier, un enfant du pays, est le directeur sportif du club, il est notamment en charge du recrutement. Il avait déjà à la fin de saison, en mai 2019, déclaré au micro d'Objectif Gard son désir de prendre du recul et émis l'hypothèse d'un départ. Il évoquait il y a deux mois "une fatigue", dans son activité quotidienne.

Une étrange sensation émerge ce mercredi matin au centre d'entraînement de Nîmes Olympique, car cette démission surprise à ce moment crucial de l'année consacré aux recrutements va laisser des traces dans l'univers footballistique gardois. Il a annoncé son départ à Objectif Gard, ce mercredi matin à 11h05.

Laurent Boissier dans une déclaration exclusive au micro de Norman Jardin évoque avec émotion son départ sur Facebook Objectif Gard

Norman Jardin

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais