A la une
Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 26.07.2022 - norman-jardin - 3 min  - vu 4731 fois

NÎMES OLYMPIQUE Que fait-on ? Et avec qui ?

Nîmes termine sa préparation (Thierry Allard / Objectif Gard)

Léon Delpech (à gauche) a signé son premier contrat professionnel ce lundi et Thibaut Vargas, une des recrues de l'été (photo Norman Jardin)

Après cinq semaines de préparation et quatre rencontres amicales, Nîmes Olympique passe aux choses sérieuses avec le début du championnat de Ligue 2 samedi au stade des Costières face à Caen, un des prétendants à la montée dans l’élite. Bilan et enseignements des matchs d'avant-saison. 

La préparation, entamée le 20 juin, touche à sa fin. Cinq semaines de travail et quatre matchs amicaux plus tard, Nîmes Olympique ne sait pas trop sur quel pied danser. La victoire 4-2 décrochée samedi face à l’UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels, NDLR) a permis d'éviter de terminer la campagne préparatoire sans succès, et surtout sans but. Même si l’opposition proposée par les joueurs sans club n’a jamais atteint de hauts niveaux, le résultat est là et il rassure quelque peu.

Lucas Dias sera probablement le gardien de but pour débuter la saison (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Le 3-5-2 privilégié 

Il est tout de même possible de tirer des enseignements de cette préparation. Tout d’abord, un système. Le 3-5-2 que Nicolas Usaï privilégie. Ce dispositif densifie la défense centrale et il crée un surnombre au milieu de terrain. Il demande aussi beaucoup de volume de jeu aux latéraux qui doivent être en quelque sorte « au four et au moulin » en défendant, mais aussi en débordant. Au niveau des gardiens de but, même si le coach nîmois rappelle qu’il reste quelques jours de préparation, on peut penser que Lucas Dias, qui a joué 210 minutes durant les différents matchs amicaux contre 150 pour son coéquipier Axel Maraval, sera titulaire samedi pour l’ouverture du championnat.

Maël Durand de Gevigney pourrait bien être titulaire contre Caen (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Dans la défense à trois, le trio Durand de Gevigney, Poulain et Guessoum devrait débuter contre Caen. Le dernier nommé est d’ailleurs le joueur le plus utilisé des matchs amicaux avec 340 minutes de jeu. La blessure de Ueda, samedi dernier contre l'UNFP, prive Nicolas Usaï d'une solution dans l'axe. Alors, il n'est pas impossible que le jeune Philibert (20 ans), qui a joué quatre fois en L2 la saison dernière (et deux fois en Coupe de France), fasse son retour. Les dirigeants nîmois aimeraient bien revoir à l'œuvre le marseillais, actuellement sans club et en phase de réathlétisation, avant pourquoi pas de lui proposer un premier contrat professionnel.

Des solutions au milieu

Pour les latéraux, Scotty Sadzoute à gauche et Thibaut Vargas à droite sortent du lot, même si Ronny Labonne a aussi donné satisfaction. Au milieu, Lamine Fomba, capitaine contre Bastia et l’UNFP, et seul joueur à avoir joué l’intégralité des trois rencontres amicales, semble intouchable, tout comme Yassine Benrahou. Deux joueurs qui entament leur dernière année de contrat avec Nîmes. Pour le troisième Croco de l’entrejeu, c’est peut-être là qu’il y a le plus d’incertitudes entre Jens Thomasen et Jean N’Guessan. On mettrait bien une petite pièce sur le Danois en attendant le retour de Nicolas Benezet qui a raté les deux dernières sorties nîmoises à cause d’une blessure à la cheville. Même s'il a repris l'entraînement, il sera probablement trop court pour débuter face aux Normands.

Malik Tchokounté, une des recrues de l'été (photo Norman Jardin) • Romain CURA

Le retour de Léon Delpech offre une nouvelle solution au milieu de terrain pour pallier les suspensions et les blessures tout au long de la saison. Enfin, en attaque, bien qu’il n’a pas marqué, le duo Malik Tchokounté – Moussa Koné n’est pas encore menacé par Elias Mar Omarsson et Mahamadou Doucouré qui ont connu un été compliqué avec des blessures. On retiendra que 22 joueurs ont été utilisés pendant les matchs amicaux et dix ont participé aux quatre rencontres (Dias, Fomba, Guessoum, Koné, Labonne, N’Guessan, Sadzoute, Tchokounté, Ueda, et Vargas). Les choses sérieuses commencent dès samedi avec la première journée de Ligue 2 et le venue du Stade Malherbe de Caen au stade des Costières.

Norman Jardin

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais