A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 21.05.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 3098 fois

NÎMES Quatre militants anti-corrida écroués ce lundi : ils seront jugés demain en comparution immédiate

Photo B.DLC/ Objectif Gard

Les 5 militants anti-corrida qui ont manifesté samedi en fin d'après-midi sur le parvis des arènes de Nîmes seront jugés demain matin au tribunal correctionnel, en audience de comparution immédiate.

Quatre d'entre eux sont poursuivis pour des "violences sur des policiers". En préambule à ce procès et en attendant le jugement, ce lundi les quatre militants ont été placés en détention provisoire par un juge des libertés et de la détention. Une mesure judiciaire forte et rare prise conformément aux réquisitions de la vice-procureur de permanence. Une autre militante est également renvoyée devant le tribunal demain matin, pour un "attroupement avec arme, port et détention d'arme, et dégradation de bien public"... Cette dame a été placée sous contrôle judiciaire. Samedi, une manifestation interdite des anti-corrida s'est déroulée au moment de l'entrée des spectateurs dans l'amphithéâtre. Des policiers ont été blessés et un fonctionnaire s'est vu prescrire une ITT (Interruption totale de travail) de 5 jours.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais