Publié il y a 23 jours - Mise à jour le 30.05.2024 - Sacha Virga - 2 min  - vu 2038 fois

ALÈS Le passage Saint-Vincent retrouve des couleurs grâce au collège Taisson

Fresque passage Saint-Vincent Alès

Les jeunes sont appliqués !

- Sacha Virga

Depuis mardi après-midi, 120 élèves de troisième du collège Taisson mettent la main à la pâte pour embellir le passage Saint-Vincent d'Alès, où se situe la boutique "Sand'Alès".

Il y a quelques semaines, l'enseigne "Sand'Alès" s'est déplacée de la rue Albert 1er au passage Saint-Vincent. Ce changement de place a permis de faire revivre ce couloir entre la rue Saint-Vincent et la rue Taisson. Pour lui donner un aspect plus attirant, les classes de troisième du collège Taisson et Alexandra Lagulhon de "Sand'Alès" se sont associés pour réaliser une grande fresque décorative : "Je me suis entendue avec le professeur d'arts plastiques de l'établissement. On a choisi d'exposer le thème des Jeux Olympiques, ils sont en train de mettre en place le travail qu'ils ont prévu", commente la patronne du magasin.

Fresque passage Saint-Vincent Alès
Alexandra Lagulhon est au coeur de ce projet • Sacha Virga

L'idée est de rendre le passage plus attractif, en amenant des couleurs et de la vie tout en impliquant ces quatre classes de troisième. L'opération devrait se terminer à la fin du mois de juin. "On a attaqué le fond coloré, on placera aussi des pochoirs en lien avec le sport dans deux semaines", explique Sam Labbaci, professeur d'arts plastiques. "C'est pour mettre un point final à leur scolarité artistique au collège, car il n'y a plus d'arts plastiques au lycée pour la plupart d'entre eux", ajoute-t-il.

Les collégiens sont ravis

Appliqués et concentrés, les élèves ont pris beaucoup de plaisir à s'exercer sur les murs. "C'est sympa même si ça demande une organisation, parce qu'on a passé deux séances de deux heures chacune à tout préparer", raconte Loïs. "C'est pratique et c'est un bon exercice. Ça nous permet de développer notre créativité, peindre à la bombe noire et réaliser des formes géométriques", déclare Roxanne. Manon a apprécié découvrir un autre type d'art : "En plus, notre travail met en avant les Jeux olympiques mais aussi paralympiques". Sa camarade de classe portant le même nom, est "fière de transmettre de l'art sur un lieu précis, pour toucher d'autres personnes". Les mardi et vendredi, vous les apercevrez peut-être si vous êtes de passage !

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio