Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 29.03.2018 - elodie-boschet - 1 min  - vu 323 fois

ALÈS Les bienfaits de la châtaigne sur l’insertion des jeunes

Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

2 800 pots de crème de châtaigne vendus. C’est l’aboutissement du travail mené par huit jeunes, sous l’impulsion de l’association Rencontres et amitiés d’ici et d’ailleurs (Raia) en partenariat avec la Mission locale jeunes, l’association Raison de plus, la Ville d’Alès, le Département et l’État.

En octobre dernier, huit alésiens âgés de 16 à 25 ans, issus des quartiers prioritaires, s’installaient pendant plusieurs jours à Génolhac pour ramasser 676 kg de châtaignes. Après la transformation assurée par l’entreprise Verfeuille, 2 800 pots ont été conditionnés et étiquetés avant d’être commercialisés par les jeunes travailleurs sur le marché de l’Abbaye. En plus du grand public, « certains élus ont joué le jeu en achetant des pots », souligne Brahim Aber pour l’association Raia. Ces derniers sont venus ce mercredi matin récupérer des caisses entières de crème de châtaigne dans les locaux de Raia. L’occasion pour Brahim Aber de rappeler le sens de cette action qui vise notamment à favoriser l’insertion, à faire découvrir des savoir-faire et à offrir une expérience salariée structurante aux jeunes.

Baptisé « Couleurs Cévennes », le projet n’est pas terminé : dès le mois d’avril, un nouveau groupe de jeunes va prendre la route de Génolhac pour entretenir six hectares de châtaigneraie mis à disposition par la commune et deux particuliers. Car pour qu’il livre tous ses bienfaits, le châtaignier doit être choyé tout au long de l’année. Les jeunes aussi...

Élodie BOSCHET

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais