Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 13.06.2024 - François Desmeures - 2 min  - vu 140 fois

ALÈS Trois soirées de cirque sportif : InCircus s'inscrit dans l'année olympique

"Drop", un spectacle de voltige autour du rugby, vendredi 14 juin à 22h, au stade Maurice-Laurent

- Bernard Huriez

Labellisé "Olympiade culturelle", le festival InCircus, de la Verrerie d'Alès (pôle national du cirque) débute ce jeudi soir, jusqu'à samedi soir. Trois soirées gratuites de cirque aux tonalités sportives, donc, proposeront dix spectacles, onze ateliers, des animations, mais aussi une expo et un bal de clôture. À profiter sans modération. 

"Drop", un spectacle de voltige autour du rugby, vendredi 14 juin à 22h, au stade Maurice-Laurent • Bernard Huriez

C'est une édition "100 % art et sport", comme la définit Sylviane Manuel, directrice de la Verrerie d'Alès, en évoquant les spectacles accueillis cette année sous un double label : Alès Agglo scène des mondes et Paris 2024 - Olympiade culturelle. Une édition qui se tient presque entièrement "autour du parc du musée PAB", à l'exception de Drop, vendredi soir, au stade Maurice-Laurent. 

Le lancement se fera ce soir, à 18h, par un pot d'ouverture dans le parc du musée PAB. Puis, le permier spectacle interviendra à 19h30, avec Copyleft de la compagnie NDE. On pourra ensuite assister à la dernière création des locaux du cirque VOST, Partir, rester un peu, à 20h30, sur le parking du pôle scientifique et culturel. Puis, Les Basketteuses de Bamako se produiront enfin, à 22h, sur le city-stade de Brouzen. Pour ceux qui s'en souviennent, elles devaient venir en résidence fin septembre, l'an dernier. Mais les visas n'avaient pas été obtenus à temps. "Ce sont six chanteuses, basketteuses et jongleuses, dont le son du ballon vient rythmer les chants", détaille la directrice de la Verrerie. 

"Les Basketteuses de Bamako", ce soir à 22h • Raphael Caputo

Vendredi, la compagnie des Arracheurs de dents jouera Tiens, tiens, rue des Érables, une sorte de finale de barbichette où quelques coups sont permis, façon match de catch. (Re)bond, dans le parc du musée PAB, offrira des acrobaties autour d'une corde à sauter. Avant Mouton noir, de Paul Molina, issu du footbal freestyle, qui livrera un match de jonglage au city-stade de Brouzen. Drop, ensuite, "une grosse machine qui nécessite une jauge de 1 000 places", selon Sylviane Manuel, prendra donc ses quartiers au stade Maurice-Laurent à 22h. Le propos, comme on l'aura éventuellement compris, et malgré la voltige aérienne contenue dans le spectacle, brodera autour du rugby. 

"Partir, rester un peu", des Alésiens du cirque VOST, ce soir à 20h30, au pôle scientifique et culturel • Hervin

Samedi 15 juin, les animations débuteront à 16h au parc du musée PAB. L'école de cirque du Salto proposera une démonstration de ses seize élèves de première année, le Labo. La compagnie Zid posera son mât chinois dans le parc du musée PAB, à 19h, pour le spectacle Taroo. (Re)bond reviedra à 20h, Mouton Noir à 21h. Avant un grand bal de clôture, à partir de 22h, au parc du musée PAB. 

Sylviane Manuel devant la future entrée de la Verrerie - pôle national du cirque, dont les travaux seront achevés en novembre • François Desmeures

À noter que l'été sera studieux à la Verrerie, dont les travaux d'agrandissement seront achevés en novembre, "mais pas pour Temps de cirque", précise Sylviane Manuel. En effet, l'Occitanie n'ira pas faire son cirque en Avignon cet été, comme elle en a l'habitude. "C'est un modèle économique. Et, pour tous ceux qui vont faire des festivals cet été, ça va coûter plus cher..." Mais en novembre pour l'inauguration des travaux sur le site alésien, sa directrice promet du spectacle. Gratuit, encore une fois. 

François Desmeures

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio