Actualités
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 07.10.2017 - elodie-boschet - 3 min  - vu 279 fois

ALÈS Yvonne, 95 ans, sacrée « Super Mamie »

Yvonne, Super Mamie d'Alès, avec son arrière-petit-fils. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L’élection de Super Mamie, organisée ce samedi dans le cadre de la semaine bleue, a attiré environ 300 personnes à l’espace Cazot. La grande gagnante est Yvonne, la doyenne du concours.

Des déclarations d’amour, des rires, des larmes : l’élection de Super Mamie, présentée par Fabienne Ollier, fondatrice du comité Super Mamie et Sophie Darel, présentatrice de télévision et actrice populaire, était chargée d’émotion cet après-midi. Sur la scène de la salle Cazot, les candidates au titre ont effectué trois passages – le premier avec l’un de leurs enfants, le deuxième avec leurs petits-enfants, le dernier pour présenter leur passion – pour tenter de séduire le public et le jury. En revanche, leurs enfants et petits-enfants ne sont pas à convaincre : dans leurs cœurs, elles sont déjà toutes des supers mamies.

Yvonne, 95 ans, Super Mamie d’Alès !

C’est la doyenne du concours. Yvonne, très sérieuse sur la scène, est perçue par les siens comme une « reine-mère. » Cette maman, « très discrète et attentive » selon sa fille Colette, « n’a aucun défaut », assure son arrière-petit-fils de 11 ans. Ce qu’elle aime plus que tout, c’est les grandes tablées conviviales avec ses cinq enfants, ses huit petits-enfants et ses arrière-petits-enfants. Ça fait du monde à nourrir ! Pour son dernier passage sur scène, la nonagénaire a choisi de lire un poème de Jacques Salomé : Prenez le temps. Elle remporte ce concours.

Béatrix, 70 ans, première dauphine

Béatrix et sa petite-fille. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

« Elle est capable de déplacer des montagnes. » Benjamin, l’un des trois enfants de Béatrix, ne tarit pas d’éloges sur sa mère. Sa petite-fille Emma, âgée de 6 ans, est dans un autre registre, tout aussi touchant : « Quand je vais chez mamie, elle m’apprend à étendre le linge. Parfois, on joue et je sais qu’elle fait exprès de me laisser gagner. Mais elle, elle croit que je ne le vois pas. Je t’aime mamie chérie. » Cette mamie très dynamique s’est illustrée sur la scène en dansant le rock’n’roll avec son mari Jean-Paul.

Jany, 73 ans, deuxième dauphine

Démonstration de chant de Jany avec son mari à l accordéon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pour ses deux filles Agnès et Géraldine, Jany est « la meilleure dans toutes les catégories. » Que dire de plus ? Lenny, l’un de ses trois petits-fils, a bien quelque chose à ajouter : « On l’aime surtout quand elle nous gratte le dos. » Mais elle a surtout un autre talent : le chant qu’elle pratique accompagnée par son mari à l’accordéon. Une jolie démonstration sur la scène de l’espace Cazot.

Annie, 72 ans

Annie et sa petite-fille. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Cette maman de trois enfants n’a pas pu retenir ses larmes lorsqu’Andréa, sa petite fille, s’est adressée à elle au nom de ses huit petits-enfants : « Mamie, nous te disons merci. Tu es d’une grande patience avec nous. Tu nous transmets des valeurs d’obéissance et de respect des gens. Je t’aime. » Un peu plus tôt, c’était Béatrice, la fille d’Annie, qui a rendu hommage à sa maman « qui a toujours eu le cœur ouvert. » Cette passionnée de tricot a ensuite fait une petite démonstration de son activité favorite : le crochet.

Claudine, 73 ans

Claudine a proposé une démonstration de Biodanza. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La joie de vivre. Voici ce qui caractérise Claudine, maman de trois enfants adoptés et de deux petits-enfants. Sa fille a choisi des mots simples pour décrire sa mère : « Elle est tout pour moi et pour mes enfants. » Son petit-fils lui a offert une petite danse, une activité que Claudine affectionne particulièrement : elle-même pratique la Biodanza, une danse de joie qu’elle a fait découvrir au public lors de son passage passion.

Jeanine, 67 ans

Jeanine et ses deux petits-fils. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le sourire accroché aux lèvres, Jeanine est maman de deux enfants et mamie de trois petits-enfants. Deux d’entre eux, Raphaël et Gabriel, ont décrit une « super-mamie même si elle a un fort caractère. » La sexagénaire s’est déhanché sur du Madison pour compléter sa prestation.

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais