Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 23.10.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 388 fois

BAGNOLS/CÈZE Les abords des écoles, les squares deviennent des "espaces sans tabac"

espace sans tabac bagnols ligue contre le cancer square marronniers

Le square des Marronniers est désormais labellisé "espace sans tabac". Il a été inauguré en présence des élus et des représentants de la Ligue contre le cancer. 

- photo Marie Meunier

Le square des Marronniers, situé à proximité du lycée Sainte-Marie, est désormais labellisé "espace sans tabac". D'autres lieux de Bagnols-sur-Cèze vont suivre comme les abords des écoles, les squares Marcel-Pagnol et Robert-Desnos, ainsi que l'allée des jeux. 

Bagnols-sur-Cèze est la 71e commune gardoise à intégrer le mouvement des "espaces sans tabac". Il s'agit d'une action nationale initiée au départ par la Ligue contre le cancer et gérée à échelle départementale. "Le Gard est d'ailleurs le 3e département français par ordre d'implication dans la création de ces "espaces sans tabac". Nous sommes sur le podium national", se réjouit le docteur André Mathieu, président du comité départemental du Gard de la Ligue contre le cancer. 

espace sans tabac
Bagnols-sur-Cèze est la 71e commune gardoise à prendre part au mouvement "espaces sans tabac".  • photo Marie Meunier

Mais à quoi servent ces "espaces sans tabac" ? Il ne s'agit pas d'une interdiction en tant que telle mais d'une action de "dénormalisation" du tabagisme, notamment aux yeux des plus jeunes. "On veut développer cette lutte auprès des générations futures et diminuer le réflexe du tabac dans les espaces publics, à la sortie des écoles...", atteste le praticien. 

"40% des cancers seraient évitables par la diminution ou la disparition du tabac"

En incitant les personnes à ne pas fumer dans certains espaces, les jeunes citoyens verront moins ce geste trop anodin qui est de tirer sur une cigarette et seront donc peut-être moins exposés à un comportement mimétique. "On veut comprendre qu'en diminuant le mimétisme du tabac, on diminue aussi le risque de cancers chez ces jeunes générations. On a constaté que certes le tabagisme diminue légèrement chez les adultes mais chez les adolescents, au contraire, il y a une augmentation. Il faut l'enrayer", assure André Mathieu. 

dr andré mathieu ligue contre le cancer
Le Dr André Mathieu est président du comité départemental de la Ligue contre le cancer.  • photo Marie Meunier

Ce dernier rappelle que "la lutte contre le tabagisme est particulièrement importante car cela fait partie des principaux facteurs de la cancérogénèse. 40% des cancers seraient évitables par la diminution ou la disparition du tabac, de l'alcool et d'autres éléments." 

square marronniers bagnols
Le square des Marronniers est désormais labellisé "espace sans tabac".  • photo Marie Meunier

Au-delà des conséquences de santé à plus long terme, ces panneaux "espaces sans tabac" incitent aussi les fumeurs à s'abstenir dans certains lieux "respectant ainsi les enfants, les personnes malades, les personnes âgées", liste Josette Baretto, responsable de cette action dans le Gard. En plus de diminuer l'incitation à fumer et d'éviter le tabagisme passif, il y a aussi un aspect environnemental : il est bien rappelé qu'on ne doit pas jeter ses mégots n'importe où et surtout pas par terre. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio