Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 02.09.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 5222 fois

BAGNOLS/CÈZE Sondages en cours dans le lit de la Cèze en vue de construire la passerelle Maia

sondage cèze passerelle maia bagnols

Des sondages géotechniques sont en cours dans le lit de la Cèze en vue de la construction future de la passerelle MAIA, réservée aux piétons et aux cyclistes.

- photo Mairie de Bagnols-sur-Cèze

En ce moment, les pelles mécaniques sont à l'oeuvre dans le lit de la Cèze pour effectuer des sondages géotechniques. C'est une étape clé dans le projet de la municipalité qui consiste à créer une passerelle pour les piétons et les cyclistes. 

Ce projet nommé Maia prévoit donc la construction d’une passerelle douce au nord de la commune qui permettrait aux piétons et aux cyclistes de franchir la Cèze sans passer par le pont Robert-Schuman, seul point de passage actuellement. Très fréquenté par les automobilistes, surtout aux heures de pointe, le pont voit passer en moyenne 25 000 voitures chaque jour. En plus, la chaussée et les trottoirs assez étroits font de cet ouvrage un passage délicat pour les cyclistes et les piétons.

Comme l'a rappelé l'adjoint aux Travaux, Philippe Berthomieu, lors du dernier conseil municipal : "Le pont Schuman apparaît inadapté aux modes doux. Cet ouvrage n'est pas évolutif. (...) La seule et unique et solution est la création d'une passerelle indépendante du pont et fondée sur pieux et massifs dans le lit de la Cèze." Les élus ont adopté à l'unanimité l'ensemble des démarches réglementaires préalables à la construction.

"Les pelles mécaniques sont dans le lit de la Cèze"

L'heure n'est pas encore à l'édification encore mais le projet avance. "Les pelles mécaniques sont dans le lit de la Cèze, on a eu toutes les autorisations de la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer, NDLR) pour faire les sondages. On vérifie la géologie et la résistance des sols afin de déterminer la dimension des futurs pieux de la passerelle", explique le maire, Jean-Yves Chapelet. 

Sur son site, la mairie de Bagnols-sur-Cèze précise : "La transformation du lit de la Cèze est en cours, avec la création de passages busés temporaires pour assurer un écoulement fluide de l'eau. (...) Dans un avenir proche, nous réaliserons d'autres sondages pour évaluer les supports de la future passerelle. Ces sondages jouent un rôle essentiel dans la validation de nos études d'avant-projet et l'obtention des autorisations environnementales."

Le coût prévisionnel global de la passerelle Maia s'élève à 4,2 millions d'euros HT qui seront financés par la commune, mais aussi par d'autres collectivités et dispositifs. Selon le planning prévisionnel, les travaux devraient se dérouler de fin 2024 à fin 2025 pour une mise en service fin 2025. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio