Publié il y a 29 jours - Mise à jour le 24.05.2024 - CC - 1 min  - vu 7601 fois

BOUILLARGUES Le monde de la bouvine dit adieu au manadier Lucien Briaux

manade briaux

Lucien Briaux 

- Photo manade Briaux

Il a fondé, avec son frère, la manade Briaux à Bouillargues en mars 1999.

Quel jeune de village n'a jamais participé à une abrivado, bandido, encierro ou même un taureau piscine avec les taureaux et les chevaux de la manade Briaux, basée à Bouillargues ? Fondée en mars 1999 par les frères Lucien et Claude Briaux, elle est devenue au fil des années un incontournable des fêtes votives gardoises. 

Personnalité appréciée dans le monde de la bouvine, Lucien Briaux est décédé hier, à l'âge de 69 ans, des suites d'une longue maladie. "J'aurais tellement à dire. C'était un homme au grand cœur, proche de la nature et des animaux qui aimait profondément sa famille et ses amis", a souhaité lui rendre hommage Léa, l'une de ses petites filles. 

En plus des manifestations taurines, la manade accueille régulièrement des réceptions, mariages, anniversaires depuis 2009 et la construction de la grande salle. Partie avec dix vaches, la manade, la seule de Bouillargues, compte aujourd'hui plus d'une centaine de bêtes répartie sur une centaine d'hectares.

En juillet 2019, elle avait subi un important incendie. Heureusement, aucun animal n'avait été touché mais plusieurs hectares étaient partis en fumée et les dégats matériels étaient nombreux. Malgré cet événement et le covid par la suite, la manade avait su se relever et continuer à défendre fièrement nos traditions locales. 

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio