Publié il y a 28 jours - Mise à jour le 15.06.2024 - Yannick Pons - 2 min  - vu 422 fois

CAMARGUE Perrier aurait arrêté sa production de bouteilles de 1 litre

Vergeze musee source perrier (yp)

La source Perrier

- Photo Yannick Pons

Alors que le géant alimentaire Suisse Nestlé Waters explique que la fabrication des bouteilles de 1 litre est arrêtée momentanément pour maintenance, le journal Le Monde affirmait vendredi 14 juin que la production était « suspendue pour désinfection. Nestlé Waters ne disposerait plus des volumes nécessaires à la production des bouteilles de Perrier de 1 litre. »

Fin janvier, le journal Le Monde et la cellule d'investigation de Radio France avaient dévoilé le fait que Nestlé Waters purifiait, au moyen de filtres au charbon actif et aux ultraviolets, ses eaux minérales comme Perrier, Vittel, Hépar ou Contrex.

Eau de source

Une technique non autorisée, qui remet en cause l’appellation « eau de source » ou « eau minérale naturelle ». Sur son site des Vosges, Nestlé Waters a suspendu certains puits qui ne pouvaient pas être maintenus du fait de leur sensibilité aux aléas climatiques due à leur proximité de la surface ou de leur ancienneté, conduisant à une réduction des volumes d’Hépar et de Contrex.

Sur son site de Vergèze, le groupe a réalloué certains puits à la production de boissons, sous la marque Maison Perrier, s’intégrant dans un circuit de production distinct de celui de la production d’eau minérale naturelle.

Le 24 avril, Nestlé Waters annonçait que plusieurs lots de bouteilles d’eau Perrier avaient été détruites par précaution. Le groupe, qui détient la fameuse eau de source située à Vergèze, avait constaté une dégradation de la qualité de l’eau provenant d’un de ses puits. Nestlé Waters aurait observé « une déviation microbiologique ponctuelle suite à de très fortes pluies liées à un évènement de type méditerranéen récent dans le Gard », avait-t-il annoncé. Selon la marque gardoise, la tempête Monica qui a frappé le sud-est de la France au mois de mars, serait en cause.

Puits arrêtés

L’exploitation du puits incriminé avait été suspendue et une démarche de surveillance renforcée engagée, à la demande des autorités, afin d’effectuer tous les contrôles requis sur une plus longue période. Il semble qu'aujourd'hui d'autres puits aient été arrêtés et que la filiale du leader mondial de l’agroalimentaire située à Vergèze, ait stoppé la production des bouteilles de Perrier eau de source d'un litre, représentant les plus gros volumes de la marque. Nestlé Waters a justifié ces actions comme des « opérations de maintenance régulière. »

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio