Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 12.08.2018 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 3693 fois

DIONS À la découverte du mystérieux gouffre...

À Dions, le gouffre des Espelucas offre une idée de balade estivale des plus insolites.
(Photo : Coralie Mollaret)

Il n’est nul besoin de faire des milliers de kilomètres pour faire d’insolites découvertes…

À 25 km de Nîmes, le petit village de Dions cache un gigantesque gouffre baptisé « gouffre de l'Espeluca » (du préfixe grec spele signifiant « caverne », NDRL). Une bouche béante de 110 mètres aussi grande que les arènes de Nîmes et d'une profondeur de 70 mètres.

Pour découvrir ce trésor, le plus intéressant est de se garer en bas du village, près de la guinguette qui borde le Gardon. S’ensuit une escapade dans le village par le chemin des Espéluques pour atteindre la garrigue au sommet. En suivant le panneau indicateur, vous ne tarderez pas à tomber nez-à-nez avec le vaste entonnoir près duquel une pancarte explique l’origine du lieu insolite.

Depuis 5 millions d’années (et oui, ça remonte...), le sud-est du Massif central se soulève progressivement. Le Gardon s’écoulant plus vite et plus fort a taillé dans la roche calcaire des gorges, créant un nouveau relief. Le gouffre des Espélugues est l'un des affluents souterrains du Gardon. Il y a quelques dizaines de milliers d’années, le plafond qui recouvrait la cavité s’est effondré, laissant au grand jour la caverne.

Un bonheur pour les spéléologues mais aussi quelques chauves-souris qui y ont trouvé refuge. À découvrir… Avec prudence et précaution.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais