Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 03.12.2020 - stephanie-marin - 1 min  - vu 367 fois

FAIT DU SOIR Crise sanitaire, promotions et achats de Noël : une fin d’année historique pour le colis

Le volume de colis traités par La Poste à Nîmes a augmenté de 50% le mois dernier par rapport à novembre 2019. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

La fin de l’année est une période charnière pour le groupe La Poste. En Occitanie, comme partout en France, les plateformes services-courriers-colis tournent à plein régime. Au mois de novembre, le flux de colis traité par la société postale, présidée et dirigée par Philippe Wahl, a augmenté de 50%.

700 personnes en Occitanie, dont 55 à Nîmes, ont été recrutées pour renforcer les rangs des postiers. Une aide nécessaire pour faire face à une hausse d’activité enregistrée par La Poste depuis le déconfinement du printemps et qui se poursuit. Elle a atteint les 50% le mois dernier par rapport à novembre 2019. Le pic d’activité ne concerne pas les courriers dont le volume ne cesse de chuter (-50% en dix ans) mais les colis.

Aux opérations promotionnelles (Black Friday, Cyber Monday, etc.) et aux achats de Noël, s’ajoute la crise sanitaire qui incitera d’autant plus les consommateurs à commander en ligne. Nous nous sommes rendus à la plateforme services-courriers-colis située le long de l’avenue Pavlov à Nîmes, pour découvrir l’organisation de La Poste en ces temps si particuliers.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio