Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 21.09.2015 - christian-cartoux - 2 min  - vu 273 fois

FÉRIA DES VENDANGES Triomphe de Mendoza qui obtient la grâce du toro

Photo : droits réservés.

20/09/2015. 5ième de de Feria. 11h30. Temps agréable. ¾ d’entrée. L’affiche se compose de Pablo Hermozo de MendozaLea Vicens et Fermin Bohorquez et ses toros.

Le rejoneador Pablo Hermozo de Mendoza coupe 2 oreilles à son premier toro puis obtient la grâce du 5ième après avoir réalisé une grande faena. Bohorquez et Lea Vicens  coupent chacun une oreille.

Fermin Bohorquez sur son cheval Gallo, il reçoit son 1er opposant auquel il pose un seul rejon. Aux banderilles, le cavalier monte Brasil puis Melero pour une pose à deux mains. Pour terminer sa première prestation, il pose les courtes et le rejon de mort sur Morato. Fermin descend de cheval pour descabeller sans réussite. Silence. Face au 4ième toro qu’il brinde à Simon Casas, il chevauche Rubia, une jument qui s’entend bien avec le toro. Dans le 2ième tercio, l’andalou utilise comme cheval Bohemio dans des cites de face spectaculaires. Il poursuit sur Melero pour une pose des banderilles à deux mains, puis sur Irak pour les courtes et le rejon de muerte. Oreille.

Pablo Hermozo de Mendoza monte Napoléon comme cheval de sortie, puis Berlin pour placer les banderilles al quiebro. Le navarrais poursuit sa prestation sur Viriato pour effectuer des voltes très près du cornu. Il finit sur Pirata par la suerte du téléphone et la pose du rejon de muerte qu’il place au deuxième essai en todo lo alto. Deux Oreilles. Avec son pur-sang Disparate, il signe dans le deuxième tercio des figures ahurissantes devant la face du toro. Sur Dali, Pablo exécute des pirouettes appréciées du public avant d’apposer les banderilles. Il parachève sa prestation sur Pirata avec les courtes dont une paire  à deux mains et une rose. Deux Oreilles et la Queue symboliques.

Lea Vicens attend le 3ième toro sur Bach. Avec Betis, elle pose avec facilité les banderilles. Elle continue sur Desafio et termine avec Espontaneo pour mettre l’ultime rejon avec précision. Saluts. La cavalière nîmoise face au dernier toro monte Guitarra. Puis avec brio elle place les banderilles d’abord sur Betico puis sur Bazuka. Sur Jasmin, elle dépose les banderilles courtes et se reprend en 3 occasions avec le rejon de mort. Oreille.

CHRISTIAN CARTOUX

Christian Cartoux

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais