Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 02.07.2019 - franck-chevallier - 2 min  - vu 166 fois

FOURQUES Le très haut débit à la porte des entreprises

Le très haut débit est de plus en plus présent à Fourques (photo Franck Chevallier / Objectif Gard) - Picasa

À l’ère du numérique, la nécessité pour les entreprises de pouvoir bénéficier d'un accès rapide et de qualité à Internet est devenue de plus en plus indispensable. Et cela même pour des entreprises traditionnelles.

C'est pour cette raison que le déploiement de la fibre pour les entreprises de la Terre d’Argence a été intégralement financé par la Communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence à hauteur de 1,8 M€. Juan Martinez, le président de la CCBTA a inauguré ce mercredi 26 juin l’arrivée du très haut débit déployé par la Communauté de communes dans l’entreprise Tout Faire Matériaux, dans le parc d’activités de Lédignan, à Fourques.

Une inauguration qui s'est déroulée en présence du maire de la commune, Gilles Dumas, et de Jean-Michel Azema, 1er adjoint et vice-président de la CCBTA. Lancé en décembre 2018, le raccordement à la fibre optique pour les entreprises de la Terre d‘Argence suit son cours. Aujourd’hui, 79 sites du territoire sont raccordés ou en cours de raccordement. Sur le territoire de la CCBTA, 56 entreprises sont raccordées ou en cours de raccordement, dont 32 en zone d’activité et 24 hors zone d’activité. Du côté des raccordements de sites publics 23 sites sont raccordés, cela concerne des mairies, médiathèques, écoles, services municipaux...

À Fourques, en zone de Lédignan, 55 entreprises sont installées et 1 entreprise sur 5 est raccordée au réseau, soit 11 entreprises. Pour la seconde zone de raccordements (près de Domitia à Beaucaire), les services publics de Fourques sont en cours de raccordement. Il s'agit de la mairie, de l'auditorium, du centre Georges-Brassens et de l'école primaire.

Juan Martinez : "Les entreprises doivent continuer à se raccorder au très haut débit" (photo Franck Chevallier / Objectif Gard) • Picasa

Le président Martinez a rappelé à quel point « nous devons tous et le plus possible, favoriser les entreprises locales. Même si c'est compliqué pour les élus avec les marchés publics ». Il a aussi encouragé les entreprises à réaliser maintenant leurs travaux en immobilier. « L'aide-conjointe, CCBTA et région sur l'immobilier existe. Mais elle va diminuer, pour la partie région dans les années à venir. Enfin, il faut aussi qu'un maximum d’entreprises vienne se raccorder au très haut débit, les aides au raccordement allant de 1 500 à 50 000 € ». Pour cet outil au service de l’économie voulue par l’intercommunalité, le cap des 100 connexions devrait être atteint dans les semaines qui arrivent.

Franck Chevallier

Franck Chevallier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais