Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 02.12.2018 - elodie-boschet - 1 min  - vu 131 fois

GARD L’alimentation à la loupe avec le Science Tour des lycées

Le camion scientifique sur l'esplanade de Nîmes. Photo Anthony Maurin.

Avec le soutien du Conseil régional Occitanie, les lycéens embarquent à bord du Science Tour cette semaine pour une tournée dans une vingtaine d'établissements de la région. Le thème 2018 porte sur l'alimentation.

Fruit d’un partenariat avec C’est pas sorcier !, le camion-laboratoire du réseau Les petits débrouillards* parcourt les routes de la région pour questionner les lycéens autour de la transition écologique et de ses différentes facettes. Expériences, exploration et débats sont au programme !

L’alimentation, thématique phare de 2018

Avec l’accélération des rythmes de vie, le changement des habitudes de consommation, l’industrialisation des

productions, et la mondialisation des échanges, c’est un profond bouleversement qu’ont connu les modes d’alimentation depuis 50 ans.

Comment se projettent les lycéens d’Occitanie, première région agricole et viticole, et première région produisant du bio ? Cette thématique gourmande et vitale sera au cœur des échanges.

Les étapes dans le Gard

Lycée Jean-Baptiste Dumas à Alès, le 03/12/2018

Lycée Jules Raimu à Nîmes, le 05/12/2018

Lycée Georges Guynemer à Uzès, le 06/12/2018

Lycée Jean Vilar à Villeneuve-lès-Avignon, le 07/12/2018

*Les petits débrouillards Occitanie font partie du réseau national des Petits Débrouillards, premier réseau

associatif de culture scientifique et technique en France. Ils proposent aux enfants, jeunes et grand public, des activités et ateliers scientifiques et techniques, et contribuent à former des citoyens curieux et actifs.

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais