Actualités
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 11.03.2022 - anthony-maurin - 3 min  - vu 650 fois

GARD Le bus du RN sillonne les routes de département deux jours durant

Le bus de campagne (Photo Anthony Maurin).

Le bus de Marine Le Pen sera Gardois pendant deux jours (Photo Anthony Maurin).

Plutôt stable dans les sondages à la Présidentielle et constamment alignée avec le sortant pour le second tour, Marine Le Pen fait rouler son bus patriote dans le Gard pendant deux jours.

Un arrêté municipal avait été pris. Le bus pouvait donc stationner sur le quai du général de Gaulle, le long du canal. Un bus floqué aux couleurs du RN, un bus qui devra encore rouler pour une campagne qui s'annonce longuette. "Nous faisons une campagne de terrain. Nous avons 15 bus partout en France et aujourd'hui ainsi que demain c'est dans le Gard que cela se passe. Nous allons à la rencontre des gens pour qu'ils n'oublient pas qu'il y a une élection présidentielle et que Marine Le Pen a un excellent programme !" note d'emblée le maire de la ville de Beaucaire, Julien Sanchez, première étape du bus floqué aux couleurs du RN.

Certains yeux de sportifs ont même cru voir le bus du PSG mais non, c'était celui de Marine. Enfin, plus exactement c'était celui du Rassemblement national qui fait campagne pour sa candidate. À l'intérieur ? Des militants et des élus qui vont prêcher leur bonne parole et tracter sur les marché.

(Photo Anthony Maurin).

Et le maire de poursuivre, "Quand on voir le prix de l'essence, du gasoil et de l'électricité, on aurait dû écouter ce que Marine Le Pen disait... Si elle est élue tout cela baissera et ce n'est pas du luxe, c'est une mesure sociale. Les gens se privent. Ils sont à bout. Ils doivent bien réfléchir s'ils veulent s'abstenir, Marine a des mesures importantes à mettre en place. La période est très difficile pour la France rurale, il fallait prendre des mesures de bon sens. Contrairement à ce qu'il dit, Zemmour divise, il est antisocial. Il est dans la même ligne que Pécresse ou Macron !"

En 12 étapes, passant par les plus grandes villes du département mais aussi par des villages plus humbles, le bus RN veut sentir le terrain. Une autre tournée est prévue pour le mois d'avril avec, notamment, un zoom sur les Cévennes.

Un peu de fraîcheur pour le départ du bus. Yoann Gillet, Julien Sanchez et Nicolas Meizonnet étaient de la partie (Photo Anthony Maurin).

"Ici à Beaucaire, je sens bien les choses ! Je pense que Marine sera au second tour. Dans les sondages de second tour c'est d'ailleurs elle qui recueille le plus de suffrages. Il faut voter utile, il n'y a rien à craindre, Marine veut asseoir sa légitimé sur le peuple ! Pas comme dans une démocratie participative, elle veut faire participer l'ensemble du peuple" assure Julien Sanchez.

Beaucaire, Nîmes, Alès, Saint-Gilles, Pont-Saint-Esprit, Marguerittes... Le bus ira partout. "Nous voulons être visibles, nous répondons aux questions, nous expliquons les 22 engagements de Marine Le Pen. Vous avez cru à Zemmour ? Ça arrive... Mais votre choix utile doit aller à Marine" explique quant à lui Yoann Gillet. Pour le RN, l'abstention favorise le candidat sortant. Si Emmanuel Macron élude le débat avec les 11 autres candidats, le RN va se charger de rappeler son bilan. "C'est difficile pour lui de l'assumer donc nous allons le présenter ax Français !"

Député de la 2e circonscription du Gard sous les couleurs du Rassemblement national, Nicolas Meizonnet voit se dessiner le duel que son parti avait imaginé. "On a essayé de nous vendre d'autres scénarios, de gonfler les chiffres des uns et des autres... On a bien vu que dans la tempête, Marine a été solide, qu'elle avait des projets sérieux et qu'elle s'y tenait. Elle saura convaincre car elle porte en elle le choix d'une civilisation patriote. Le débat d'hier entre Pécresse et Zemmour était pour la 3e ou 4e place car il ne faut pas sous-estimer Jean-Luc Mélenchon. Il reste 28 jours, Marine sera le vote utile."

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais