Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 14.08.2023 - Marie Meunier - 3 min  - vu 1678 fois

GOUDARGUES Petits bateaux mais grands passionnés encore au rendez-vous

C'est le moment de la mise à l'eau pour le sous-marin.

- photo Marie Meunier

Voiliers, chalutiers, vedettes et autres bateaux ont navigué sur le plan d'eau du Moulin ce dimanche, à Goudargues. Impossible vous dites ? Eh si, puisqu'il s'agit de modèles réduits construits par des passionnés de modélisme naval.

Certains s'offrent quelques pointes de vitesse avec leur bateau radiocommandé. • photo Marie Meunier

Chaque année, à l'occasion de la fête votive de Goudargues, la Miniflotte gardoise (club bagnolais de modélisme naval) organise un rassemblement amical sur le plan d'eau du Moulin. L'occasion pour les membres de l'association de montrer et de faire naviguer leurs embarcations mais aussi d'inviter d'autres clubs et des indépendants à participer. Certains ont fait le déplacement depuis Béziers, Bellegarde, Pujaut ou encore les Bouches-du-Rhône. Au bord de l'eau, chacun dirige son bateau grâce à une radiocommande. Certains s'offrent même quelques pointes de vitesse suscitant l'enthousiasme des spectateurs installés sur le rivage opposé. 

Ils étaient une bonne trentaine de passionnés à se réunir pour ce rassemblement amical à Goudargues. • photo Marie Meunier

Ils étaient une grosse trentaine à présenter un ou plusieurs bateaux ce dimanche. Parmi les modèles, on retrouve des voiliers, des vedettes, des chalutiers, des remorqueurs de haute mer ou des modèles originaux... Il n'y a aucune limite si ce n'est celle de l'imagination et du savoir-faire de tous "ces grands enfants", qui généralement ne "comptent pas leur temps".

Ce rassemblement amical a lieu tous les ans durant la fête votive de Goudargues. • photo Marie Meunier

"J'ai commencé le modélisme à l'âge de 8 ans, j'en ai 72 aujourd'hui"

Le fameux bateau "fer à repasser" qui a lissé le bassin de Verone. • photo Marie Meunier

Pour la plupart, l'appétence est apparue dès le plus jeune âge. C'est le cas de Serge Palbrois, animateur de la Miniflotte gardoise, qui a une bonne quinzaine de maquettes à son actif. "J'ai commencé le modélisme à l'âge de 8 ans, j'en ai 72 aujourd'hui", nous glisse-t-il avec un sourire. Cet ancien de la Marine nationale a longtemps fait des avions avant de se mettre aux bateaux. L'un des premiers fut le bateau "fer à repasser" imaginé par un de ses amis décédés. Il a emmené la maquette jusqu'au salon de Vérone en Italie. Au micro, le présentateur plaisantait "disant que je venais repasser le bassin pour que les autres participants puissent naviguer tranquillement après", se remémore Serge. 

Les modèles présentés ce dimanche étaient tous très différents et originaux, à l'image de cette maison flottante. • photo Marie Meunier

Lui essaie de faire prendre le pli chez les plus jeunes. L'association bagnolaise en compte peu. Les mercredis après-midi notamment, il aide les modélistes juniors à construire leur bateau. À la rentrée, des navigations seront également organisées une fois par mois sur un plan d'eau de Saint-Julien-de-Peyrolas.

Chaque bateau évolue grâce à une radiocommande. • photo Marie Meunier

Une association créée en 2005

Parmi les bateaux mis à l'eau, il y avait des voiliers, des bateaux à vapeur, des chalutiers... Chacun son sillage. • photo Marie Meunier

Les passionnés de modélisme naval et maquettisme sont restés au plan d'eau du Moulin à Goudargues jusqu'à ce dimanche soir. • photo Marie Meunier

Créée en 2005, la Miniflotte gardoise réunit une vingtaine de membres aujourd'hui. Parmi eux, Désiré Salley, enfant du Cotentin déjà fasciné par Liberty ships qui passaient par le port de Cherbourg et ancien président fondateur de l'association bagnolaise. Il a gagné la médaille de bronze au championnat du Monde de modélisme naval en catégorie bateau à vapeur. Ce dimanche, était la première mise à l'eau de son nouveau modèle qui s'allume grâce à un brûleur.

Désiré, ancien président et fondateur de la Miniflotte gardoise, avec son nouveau bateau à vapeur. • photo Marie Meunier

Il y a aussi Jean-Claude, actuel vice-président, qui a obtenu la médaille d'argent deux fois au championnat de France avec la maquette qu'il a faite du Brégalon. Une maquette à l'échelle 1/10e réalisée à partir d'une véritable goélette, dont le propriétaire vit à Carsan. Véritable orfèvre, Jean-Claude Salert a cousu les voiles à la machine et assemblé la chaîne maillon par maillon. "Il est même capable de reproduire des têtes de boulons d'un millimètre à peine", vante Serge, l'animateur.

Le même sous-marin que dans "Le Trésor de Rackham le Rouge"

Le très original sous-marin d'André, reproduction quasi parfaite de celui sur la couverture de "Tintin-Le Trésor de Rackham le Rouge" • photo Marie Meunier

À travers l'eau translucide du plan d'eau goudargais, on pouvait aussi voir évoluer le très original sous-marin d'André, reproduction quasi parfaite de celui sur la couverture de "Tintin-Le Trésor de Rackham le Rouge". Cet indépendant féru de bandes dessinées a mis au point son premier prototype il y a trente ans et n'a eu de cesse de l'améliorer depuis. "Il pèse 8 kg, est pressurisé et va à 5m de profondeur. Il a un ballast à piston qui permet de plonger en statique et en dynamique", décrit-il. 

Un crocodile d'eau douce assemblé et motorisé par Philippe, lors du premier confinement. • photo Marie Meunier

Un peu plus loin, Philippe qui a une maison de vacances en Ardèche, a ramené son "crocodile", mis au point pendant le premier confinement. Très réaliste, son reptile motorisé a déjà fait marcher une collègue à sa femme qui pensait qu'un véritable hôte à écailles peuplait les rivières. Le petit jeu amuse beaucoup Philippe qui veut aussi inciter les jeunes à se lancer dans l'aventure du modélisme : "Vous prenez un séchoir à cheveux et vous récupérez le moteur, c'est tout à fait possible. Faut réapprendre à bricoler."

Comment contacter l'association Miniflotte gardoise ?

Vous pouvez contacter l'association "Miniflotte gardoise" par mail à f1bii@orange.fr ou par téléphone au 06 37 11 10 74. À partir de la rentrée, le club, qui est basé à la maison des associations de Bagnols-sur-Cèze, est ouvert le mercredi après-midi de 14h à 17h (principalement pour les juniors) et le samedi de 9h à midi. Un animateur accompagne les participants dans la construction des bateaux. L'association fera aussi son salon annuel les 9 et 10 mars 2024. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio