Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 14.12.2020 - norman-jardin - 3 min  - vu 1640 fois

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 14 décembre

Kelyan Guessoum (deuxième joueur de champ nîmois en partant de la droite) a fait ses débuts, hier, en Ligue 1 [Photo via MaxPPP] - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Anthony MAURIN
Anthony MAURINL'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Briançon a finalement raté Lorient. Le match à Lorient devait être celui de son retour mais Anthony Briançon a dû renoncer au dernier moment. « On est arrivés samedi et dans la soirée il m’a dit qu’il ne pouvait pas jouer. Il a eu mal à son genou. J’avais bon espoir le matin du match mais finalement ce n'était pas le cas », s’est désolé Jérôme Arpinon, l’entraîneur nîmois. Le défenseur central, habituel capitaine, n’a plus joué depuis la réception d’Angers (le 8 novembre, défaite 5-1 aux Costières) et il a raté les quatre dernières rencontres face à Reims, Monaco, Marseille et Lorient. Le Croco a la peau dure mais il est incertain pour la réception de l'OGC Nice mercredi et le club ne souhaite pas précipiter son retour.

La première en L1 de Guessoum. Le jeune Alésien Kelyan Guessoum (21 ans) a connu au stade du Moustoir – Steve Allainmat sa première apparition en Ligue 1, qui plus est avec une titularisation à la clé. Le défenseur ayant profité du forfait d’Anthony Briançon (voir plus haut) est le 27e joueur utilisé cette saison par Jérôme Arpinon. Des débuts douloureux pour le joueur formé au club avec une triste défaite 3-0 à Lorient. En revanche, Kelyan Guessoum avait déjà joué avec l’équipe première du Nîmes Olympique. La saison dernière, il a disputé son premier match avec le NO le 29 octobre 2019 à l’occasion d’une rencontre de Coupe de la Ligue contre Lens (victoire 3-0). Le défenseur était aussi aligné lors de l'élimination au tour suivant contre l'AS Saint-Étienne (2-1). Guessoum figurait aussi dans l'équipe qui s'était lourdement inclinée à Dijon (5-0), en 16e de finale de la Coupe de France.

USAM

Jean-Jacques Acquevillo va retrouver Michaël Guigou en équipe de France (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Cinq Nîmois en stage avec les Bleus. Parmi la liste de 35 joueurs présélectionnés dans la liste déposée à l’IHF il y a quelques semaines en vue du Mondial en Égypte (du 14 au 31 janvier 2021), 20 viennent d’être appelés pour participer à un stage de préparation. Dans ce groupe on retrouve cinq joueurs de l’USAM : Michaël Guigou, le capitaine Rémi Desbonnet, Luc Tobie, O’brian Nyateu et Jean-Jacques Acquevillo. Les 15 autres sélectionnés ont encore des rencontres à disputer avec leur club respectif notamment le Final 4 de Ligue des champions. Si cette participation en stage ne valide en rien un ticket pour le Championnat du monde, elle offre une expérience supplémentaire aux Nîmois. "C’est une belle opportunité de se montrer et une forme de reconnaissance du travail accompli", se réjouit le coach gardois, Franck Maurice. Si Guigou est un habitué de ces rassemblements et que Desbonnet et Acquevillo y ont déjà goûté, ce sera une première pour Nyateu et Tobie. L’arrière est d’ailleurs parti dès aujourd’hui en Guyane prendre quelques jours de repos en famille pour revenir à temps pour cette échéance. De même pour Acquevillo qui s’est rendu en Martinique où il va aussi pouvoir se rétablir de son entorse de la cheville survenue lors de la victoire face à Saint-Raphaël (30-29). Le stage se déroulera du 27 au 31 décembre à la Maison du handball à Créteil où les joueurs fêteront le nouvel an. Un groupe élargi sera donné le 31 décembre pour participer aux deux matches de qualification à l’Euro 2022 avant que le groupe définitif soit dévoilé le 10 janvier.

Rugby

À droite, Louis Foursans-Bourdette lors de sa première apparition en Top 14 avec Montpellier (Photo MHR)

À la découverte de la Coupe d'Europe. Nouvel épisode dans notre feuilleton du lundi consacré à Louis Foursans-Bourdette, ce Nîmois formé au RCN qui à seulement 18 ans découvre cette saison le monde professionnel avec Montpellier. Après trois apparitions en Top 14 dont deux titularisations et une dernière prestation remarquée où le demi d'ouverture a offert la victoire au MHR en marquant les 21 points du succès à Clermont, Louis a découvert la Coupe d'Europe ce samedi. Si l'anglais Alex Lozowski a été préféré pour débuter face au Leinster, le Nîmois est néanmoins entré en jeu pour disputer les 17 dernières minutes. S'il n'a pas inscrit de points, il a cependant fêté sa première cape en Coupe d'Europe face à l'une des meilleures équipes du monde. Largement battus 14-35 par les Irlandais, pour cette première journée, Montpellier a rendez-vous chez les Wasps ce week-end. Le Gardois devrait certainement faire partie du voyage pour se rendre à Coventry, en Angleterre.

Norman Jardin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais