Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 12.03.2018 - abdel-samari - 2 min  - vu 904 fois

LE VIGAN Le SDIS du Gard répond au maire Éric Doulcier

(Photo d'illustration : Thierry Allard / Objectif Gard)

Suite à l’article paru le 2 mars 2018 sur Objectif Gard, le SDIS du Gard souhaite porter des précisions afin de rétablir certaines vérités par rapport au dossier des contributions communales, évoqué par Monsieur Doulcier, maire du Vigan.

Sur la caserne du VIGAN : dans le cadre de la loi de départementalisation, le SDIS a pris intégralement en charge les emprunts contractés par la commune. Depuis lors, des travaux d’amélioration et d’entretien conséquents ont été entièrement financés par le SDIS. En outre, ce dernier a fait l’acquisition, en 2016, d’un bien immobilier contigu de manière à améliorer les accès de l’actuelle caserne et envisager une réhabilitation complète du centre. À ce titre, le conseil d’administration a programmé budgétairement la somme de 1 M€ de travaux.

Sur les contributions communales : une commission d’élus présidée par Nathalie Nury et Lionel Jean, chargée de réformer le mode de calcul, a été désignée, le 4 décembre dernier, à l’unanimité par les administrateurs du SDIS. Le président du SDIS, Alexandre Pissas, a souhaité que les conclusions de ce groupe de travail d’élus soient rendues en juin prochain, délibérées en octobre pour être appliquées dès l’exercice budgétaire 2019. D’ailleurs, Monsieur le Maire du Vigan a écrit le 31 janvier 2018 pour exprimer sa satisfaction sur cette prise de décision.

Récemment, le 16 février 2018, lors d’une remise de décoration à la Sous-Préfecture du Vigan, en présence de nombreux pompiers, des différents maires du secteur viganais, dont Monsieur Doulcier maire du Vigan, et du Vice-Président du conseil départemental, Martin Delord, Alexandre Pissas a rappelé à tous son souhait de voir les travaux de la commission aboutir. À la suite de cette manifestation, le Président Pissas, Monsieur le maire du Vigan, accompagnés du directeur départemental du SDIS et du président de la Communauté de  Communes du Pays Viganais, Roland Canayer, se sont rendus à la caserne afin de lancer le projet de réhabilitation de ce centre.

Enfin, il faut se rappeler que la commune du Vigan a été déboutée de son recours contentieux à l’encontre du SDIS par le Tribunal Administratif de Nîmes en date du 12 octobre 2016.

Le montant des cotisations communales n’a connu aucune augmentation depuis 2014. Dans tous les cas, l’augmentation ne peut dépasser le montant de l’inflation constatée de l’année N-1.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais