Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 21.01.2022 - yannick-pons - 2 min  - vu 600 fois

NÎMES Campagne de vaccination : les pompiers vous attendent au Carrefour !

Philippe Canizares vérifie la température du patient (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) - Yannick Pons

Depuis hier, dans la galerie marchande du centre commercial de Carrefour Étoile, une équipe de pompiers du SDIS 30 vaccine gratuitement et sans rendez-vous, sur présentation de la carte vitale.

C'est le sapeur-pompier Philippe Canizares qui est responsable du pôle vaccinal éphémère du centre commercial de Carrefour Nîmes-Ouest : "Nous souhaitons montrer qu'on ne gère pas seulement les accidents, mais que l'on peut être utiles ailleurs, notamment dans la prévention."

De fait, les Nîmois sont venus d'un peu de partout se faire vacciner. Du quartier, de la ZUP, du centre-ville et même de la Vaunage. L'équipe du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a même reçu des Tunisiens ce matin pour une troisième dose.

Toutes les doses Pfizer sont disponibles

Au mois de septembre dernier au même endroit, les sapeur-pompiers avaient procédé à 30 vaccinations en une journée (Cf l'article de Corentin Corger). Hier c'est 90 patients qui ont été traités au Pfizer. Aujourd'hui suit les traces de la journée d'hier. Philippe Canizares explique : "Toutes les doses sont disponibles. Nous avons administré essentiellement des troisièmes doses mais aussi  beaucoup de premières injections à des gens qui n'ont pas accès à Doctolib ou qui redoutent la situation liée au pass vaccinal."

Le sapeur-pompier Philippe Canizares aide les patients à remplir le formulaire  (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

En effet, le pass vaccinal, validé aujourd'hui par le conseil constitutionnel, entrera en vigueur en France ce lundi 24 janvier. Il va remplacer et durcir les règles du pass sanitaire.

Efficace, comme dans un centre de vaccination

À l'aide d'un appareil de mesure, Philippe Canizares vérifie la température du patient puis s'installe un dialogue notamment pour connaître le degré d'avancement de son schéma de vaccination. Accompagné par le sapeur-pompier, il doit remplir un formulaire, muni de sa carte vitale. Puis il voit le médecin et l'infirmier qui le vaccine. Ensuite, il doit attendre 10 minutes dans une salle d'observation avant de repartir avec le précieux sésame, le pass imprimé par les pompiers.

Ainsi, Claudine et son mari originaires de Chambly (Oise), qui se sont installés dans le Gard cet été, sont venus pour la troisième injection : "Nous sommes venus faire quelques courses et nous avons vu le centre, alors nous n'avons pas hésité." Une demi-heure plus tard, ils quittaient la salle d'observation.

Claudine a profité de son passage à Carrefour pour se faire vacciner (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Mateo est venu avec ses parents pour faire ensemble la troisième dose : "On est venus juste pour se faire vacciner parce que c'est très pratique ici."

Mateo est venu au centre pour la troisième injection (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Très pratique, en effet, un endroit très central sur Nîmes, facile d'accès, avec un grand parking. Gratuitement et sans rendez-vous, une fois réalisée votre injection vous repartez une demi-heure plus tard avec l'imprimé de votre pass. L'objectif pour les Nîmois est d'obtenir un schéma vaccinal complet afin de rester indépendant face à la perspective d'un durcissement lié au pass vaccinal et aux sanctions qui l'accompagnent.

Yannick PONS

Rendez-vous dans la galerie marchande de Carrefour Étoile. Ouvert de 9h à 19h jusqu'au samedi 21 janvier.

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais