Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 06.08.2020 - anthony-maurin - 2 min  - vu 422 fois

NÎMES Des Amis... de Nemaus pour la vie !

(Photo Anthony Maurin).

Christophe Beth, directeur nîmois de Culturespaces parle aux participants de la première édition des Nuits de Nemaus (Photo Anthony Maurin).

Les Amis de Nemaus, l'association des participants aux Nuits de Nemaus, et les autres troupes de l'événement 2019, se sont réunis, grâce à Culturespaces, à l'aérodrome de Courbessac pour une soirée souvenir.

" Que ça fait du bien de revoir ces têtes ! " Le mots sont lâchés et sont vécus de la même manière par tous les participants présents. Ils sont une grosse centaine, certains diront près de 200, à être venu pour ce revival. " Regarde, elle est là ! " entend-on régulièrement. Ou encore " Maintenant, on est un peu comme une famille, on a vécu des choses fortes, des moment intenses de stress et de joie. Je suis émue de voir ces personnes que je ne connaissais pas il y a un an et avec lesquelles j'ai participé à un spectacle devant plus de 30 000 spectateurs alors que je ne suis pas une professionnelle du spectacle. "

Quelques participants (Photo Anthony Maurin).

" L'aérodrome nous accueille magnifiquement dans ce hangar à avions, annonce en préambule et au micro, le directeur nîmois de Culturespaces, Christophe Beth, après avoir rappelé à chacun les consignes sanitaires à suivre pour la soirée. Il y a des chevaux et la nature à proximité. Nous avons un grand buffet assuré par Les Vins de nos Pères. Nous n'avons pas pu faire cette année le Nuits de Nemaus mais attention, ne faite pas de folie à cause de la covid-19 mais régalez-vous et profitez ! "

À l'intérieur du hangar à avions (Photo Anthony Maurin).

Et elle a été belle la soirée. En effet, si les convives auraient aimé être dans les arènes pour se revoir, peu de monde savait qu'à quelques mètres de la fête trônait le plus ancien monument de la cité de Antonin, le menhir de Courbessac.

" Nous avons tous vécu une année particulière avec cette crise qui a entraîné l'annulation de Nuits de Nemaus. Ça nous a fendu le cœur. Alors nous avons voulu vous réunir pour partager ce moment convivial. On marque le coup, on se retrouve et on s'en souviendra ! ", espère Christophe Beth.

(Photo Anthony Maurin).

Les équipes d'Equitempus étaient là pour assurer de animations comme des ateliers de techniques de combats ou de chute, les écuries du Réal aussi pour faire profiter de leur savoir-faire et pour permettre à tout le monde de grimper sur un beau cheval. CPPP France de Yann Guerrero assurait le son de la soirée. Bref, chacun a mis la main à la pâte et attend impatiemment de préparer le spectacle 2021.

Yann Guerrero... sous l'avion éponyme ! (Photo Anthony Maurin).

En attendant le vrai et après le discours de Christophe Beth était organisé sur la pelouse de l'aérodrome un petit show équestre. À la nuit tombée, une surprise est annoncée. Sur un camion blanc, un vidéo-projecteur diffuse le clip, la bande annonce du spectacle 2021 de Nuits de Nemaus.

Un show toujours aussi grandiose, un son et lumière qui va balayer l'histoire de la ville de Nîmes depuis les Gaulois jusqu'à l'industrie du jeans en passant par la grande nouveauté : le passage de Louis XIV dans nos murs... Affaire à suivre !

Des figurantes (Photo Anthony Maurin).

Le petit spectacle va commencer (Photo Anthony Maurin).

Le discours de Christophe Beth accompagné d'Aureck, d'Equitempus (Photo Anthony Maurin).

(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais