Publié il y a 25 jours - Mise à jour le 01.05.2024  - 2 min  - vu 370 fois

NÎMES Intelligence artificielle : une nouvelle ère d'apprentissage au lycée de la CCI du Gard

Photo : campus CCI Gard

Vendredi 26 avril, les étudiants de BTS Gestion de la PME (GPME) et Services informatiques aux organisations (SIO) ont organisé « les tables rondes sur l’intelligence artificielle », s’exprimant devant une cinquantaine d’élèves de seconde. Cette initiative, portée par l’enseignante en lettres et histoire Chloé Dish-Muller (lycée CCI Gard), s’est déroulée dans l’hémicycle de Nîmes métropole.

Le sujet de l’intelligence artificielle (IA), largement discuté dans les secteurs de la santé, l’énergie, l’industrie ou encore du commerce et de la finance, fait également son apparition dans le monde de l’éducation. Pour décrypter ces nouvelles technologies et s’en approprier les usages, Chloé Dish-Muller a proposé un après-midi au format tables rondes. Elle précise : « J’ai choisi d’aborder le thème des avancées technologiques avec un axe sur les intelligences artificielles pour que les élèves puissent étudier l’actualité et mener une réflexion sur les conséquences des IA sur le plan professionnel. Nous avons eu la chance de participer à la Digiweek sur ce même thème l’automne dernier ce qui nous a permis de nourrir les idées grâce aux témoignages des experts. » 

L’ensemble des étudiants de BTS MCO et SIO se sont ainsi réunis pour présenter le sujet aux élèves de secondes Accompagnement soins et services à la personne (ASSP), une filière du domaine médical. Tout au long de la matinée, un jeu de questions-réponses et une plateforme éducative en ligne ont motivé les échanges et généré de nouveaux questionnements. Les élèves et étudiants ont posé les bases de ce que représente l’intelligence artificielle, tout en faisant le lien avec le secteur médical, qui pourrait lui aussi être impacté. Carla Chopin, élève en seconde ASSP en témoigne : « C’était important pour nous de participer à cette matinée. Nous avons pu comprendre les dangers de l’IA. D’autant que beaucoup d’élèves se servent de ces applications pour travailler. Pour ma part, je souhaite devenir sage-femme et je me suis demandée si nous allions connaître de nouveaux robots pour nous soutenir dans nos missions. »

Au lycée CCI Gard, les enseignants ont eu l’opportunité de se former au logiciel ChatGPT, afin d’en maîtriser l’usage mais aussi de prévenir sur les dangers. Si cette technologie apparait comme le nouvel assistant pédagogique de l’enseignant, elle est également largement utilisée par la jeune génération pour corriger des fautes d’orthographe, améliorer un paragraphe ou encore pour rédiger un devoir complet et structuré. Les professeurs initient donc les élèves et étudiants à l’IA : elle est abordée dans le développement de la pensée critique ou pour la résolution de problèmes. Elle est aussi évoquée au travers des risques qu’elle présente, pour des questions éthiques ou de morale. Pour l’étudiant comme le professeur, l’objectif reste toutefois d’en avoir un usage raisonné, pour ne pas perdre de vue les objectifs de développement des compétences, en écriture ou par la réflexion naturelle de chacun.

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio