Actualités
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 18.06.2014 - tony-duret - 1 min  - vu 231 fois

NÎMES Le 503e régiment du Train relève le défi du Mali

crédit photo : armée de Terre/503RT

Le 10 juin dernier, le bataillon logistique (BATLOG) Camargue de l'opération Serval était de retour à Nîmes après quatre mois de mission au Mali. Sous les ordres du colonel Éric Renaut, chef de corps du 503e régiment du Train (503e RT) de Nîmes, le bataillon a assuré la logistique d'unités sur les sites de Bamako, Gao, Tombouctou, Kidal, Tessalit et Ansongo, sur tous les axes routiers majeurs en parcourant près de 1 400 000 kilomètres, en transportant près de 1 025 tonnes de fret et 1 200 m3 de carburant. Le 503e RT était le corps leader du bataillon, avec plus de 120 tringlots (militaires chargés de l'approvisionnement, NDLR) issus de ses rangs.

crédit photo : armée de Terre/503RT

Compte-tenu des conditions extrêmes et de l’usure du parc des matériels, la réussite de la mission est à mettre au crédit d’une préparation opérationnelle progressive et adaptée mais aussi de la capacité d’endurance morale et physique des hommes et des femmes du bataillon Camargue provenant de 64 formations et travaillant dans 15 domaines de spécialités. S’appuyant sur sa devise africaine :« Tout seul, on va vite, ensemble on va loin », le Batlog Camargue a relevé le défi logistique avec succès.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais