Actualités
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 20.12.2016 - baptiste-manzinali - 1 min  - vu 209 fois

NÎMES Listes électorales : - 63 % d'inscrits en décembre

DR.

Alors que les inscriptions sur les listes électorales arrivent à terme le 31 décembre prochain, les Nîmois ne se déplacent pas en masse pour obtenir leur carte.

Les campagnes présidentielles ont déjà commencé et à gauche, on s'arrache pour savoir qui sera le représentant du Parti Socialiste. Mais les Nîmois ne semblent pas encore particulièrement convaincus. En démontre les chiffres au guichet des inscriptions de la mairie de Nîmes : - 63 % d'inscrits sur les listes en décembre, en comparaison à 2011. "Ce n'est pas la folie, on est largement en dessous" reconnais Hervé Baldyrou, chef du service aux élections de la ville. S'il est difficile de trouver des statistiques, on peut tout de même savoir combien de personnes se sont rendues au guichet pour effectuer des changements d'adresse au sein de la commune ou pour s'inscrire sur les listes électorales. En 2011, elles étaient 11 826 à la fin de l'année. En 2016, seulement 7 271, soit 15 % de moins. Mais tout peut se jouer sur la dernière semaine : "La dernière semaine c'est souvent la folie, on peut inscrire 500 personnes le dernier jour du 31 décembre".

Autre chiffre, celui des jeunes de 18 à 25 ans dont la plupart sont inscrits d'office à l'issue de leur journée d'appel. À Nîmes, ils sont 1 026 dans ce cas, dont 514 qui se sont présentés volontairement au guichet, soit 13 %.

Baptiste Manzinali

Baptiste Manzinali

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais