Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.01.2023 - S.V - 2 min  - vu 1574 fois

NÎMES Marion Maréchal en meeting devant les adhérents Reconquête

Meeting Marion Maréchal Nîmes

Environ 400 personnes sont venues écouter Marion Maréchal au Grand Hôtel

- S.V

Hier soir la vice-présidente du parti Reconquête Marion Maréchal a rendu visite à ses adhérants au Grand Hôtel de Nîmes, où elle a pu partager la traditionnelle galette des rois à l'occasion de l'Epiphanie.

C'était un événement marqué dans l'agenda depuis plusieurs semaines, Marion Maréchal s'est déplacée dans la cité romaine pour évoquer plusieurs sujets avec les adhérents du territoire. Environ 400 personnes ont pris part au meeting. Invitée au Grand Hôtel par Marc Taulelle, référent Reconquête dans le Gard, elle a pu tout d'abord nous accorder une interview exclusive en vidéo, diffusée dans nos colonnes hier soir : https://www.objectifgard.com/politique/fait-du-soir-video-marion-marechal-reconquete-nest-pas-un-feu-de-paille-103965.php

La vice-présidente a répondu à toutes nos questions, concernant les deux revers concédés dans le territoire lors des deux dernières élections, son rôle au sein du parti ou encore sa position vis-à-vis des prochaines élections européennes. Sans oublier le tragique évenement qui s'est déroulé dans le quartier de Pissevin il y a peu, entraînant le décès d'un jeune homme.

Présente en conférence de presse, elle a pu nous confier son plaisir à découvrir le territoire gardois : "J'apprends à connaître la fédération gardoise, il y a une bonne dynamique comme on peut le voir avec le nombre important de réabonnés à notre parti, tout s'incarne bien", nous explique-t-elle. Territoire spécialement ancré Rassemblement National, le Gard est donc un terrain stratégique pour le parti d'Eric Zemmour. Elle ajoute cependant vouloir parler à tous les Français, quel que soit leur bord.

Interrogée sur les traditions taurines, la numéro 2 du parti a rappelé que rien ne bougerait : "On a dit qu'on les défendait, cela fait partie de la culture populaire. Le point de vue écolo-parisien n'a pas à prendre le dessus", martèle-t-elle. Le combat de Reconquête concernant la souffrance animale, se positionnerait selon ses dires sur la viande halal ou sur la question de l'importation de viande depuis certains pays où le cahier des charges sanitaire serait moins rigoureux qu'en France : "Il ne faut pas s'en prendre à des totems mais traiter les vrais sujets du quotidien sur la souffrance animale".

La soirée s'est terminée par le meeting auquel Marc Taulelle et le député européen Gilbert Collard ont pris la parole avant de la laisser à l'ancienne membre du Rassemblement National. La traditionnelle galette des Rois a ensuite été dégustée.

S.V

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio