Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 24.04.2024 - CC - 2 min  - vu 5087 fois

NÎMES OLYMPIQUE Orléans dépose une réserve, la victoire annulée ?

nîmes olympique versailles lamgahez

La réserve concerne la participation de Zakary Lamgahez 

- Photo Anthony Maurin

Le club du Loiret a porté réclamation concernant la participation de Zakary Lamgahez.

Hier, en fin de journée, le journaliste Thomas Gucciardi, ex-rédacteur en chef d'Actu foot et suiveur du National, a annoncé hier soir sur le réseau social X : "Un match bientôt perdu sur tapis vert pour Nîmes ? Pour le même motif que le cas Benaissa (Villefranche), les Crocos, qui ont aligné un joueur sous contrat amateur contre Orléans, risquent de le payer cher… Orléans a fait une demande d’évocation auprès de la FFF."

Le joueur nîmois concerné est le jeune défenseur central Zakary Lamgahez (21 ans) qui a fait sa deuxième apparition sous le maillot nîmois à Orléans après celle face à Versailles, la journée précédente. Arrivé de Montpellier, où il a passé sept ans, le joueur qui a évolué essentiellement cette saison en Régional 1 est sous contrat amateur au Nîmes Olympique. "Selon les règlements en vigueur, il aurait dû être reclassé fédéral pour avoir le droit d’évoluer en National", explique Thomas Gucciardi. 

La décision connue le 30 avril ? 

Mais la Fédération française de football n'a pas décelé cette anomalie sur le type de contrat au moment de valider l'homologation du joueur. "Nous avons eu les accords de la Fédération et de la Ligue pour la qualification de Zak donc c'est étrange", s'étonne le directeur sportif Sébastien Larcier qui confirme que le club a été informé de cette réclamation. Une situation qui s'est déjà déroulée cette saison pour Fahem Benaissa-Yahia qui évoluait à Villefranche-Beaujolais. La FFF, qui là aussi avait validé la licence du joueur, avait décidé de faire rejouer les trois rencontres concernées. Si le réglement stipule qu'il n'est pas possible de faire rejouer un match d'une des cinq journées du championnat, néanmoins une dérogation peut être accordée. 

Reste à savoir si les trois points de la victoire seront enlevés aux Crocos. Si cette sanction était appliquée, cela serait terrible pour Nîmes, toujours relégable, mais qui a repris espoir dans la course au maintien avec cette victoire à Orléans (0-1). "A priori, Nîmes risque de perdre le match sur tapis vert plus un point de pénalité donc le club perdrait quatre points", ajoute Thomas Gucciardi. Mais côté nîmois, on n'est pas si catégorique. "Orléans a déposé une réserve en se basant sur le règlement des clubs amateurs en National. Nous sommes un club professionnel, ce n'est pas le même", souligne une source bien informée. 

Pour le moment, le coach Adil Hermach préfère ne pas commenter la situation, "tant qu'il n'y a rien de précis, je préfère ne pas en parler". Normalement, la FFF devrait se réunir et trancher le 30 avril prochain, au lendemain du match aux Antonins face au Red Star. 

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio