Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 14.05.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 637 fois

NÎMES Rue Fresque : les travaux suspendus jusqu'en septembre

La deuxième tranche des travaux reprendra après la feria des Vendanges (Photo Corentin Corger)

Les travaux sont terminés sur la première partie de la rue (Photo Corentin Corger)

La Ville de Nîmes et Nîmes Métropole viennent de terminer la première tranche de l’opération de remise en conformité des réseaux d’eau et d’assainissement et de réfection de la voirie de la plus festive des rues de l’Écusson. Afin de laisser les commerçants, Nîmois et touristes profiter pleinement de la saison estivale, le chantier reprendra après la Feria des Vendanges pour se finir en décembre.

Afin de garantir un accueil optimal aux festaïres pendant la Feria de Pentecôte et assurer un bon démarrage de la saison touristique pour les commerçants, la Ville et Nîmes Métropole ont décidé de suspendre les travaux de rénovation de la rue Fresque, où les deux collectivités réalisent la remise en état des réseaux souterrain d’assainissement et d’eau potable et la réfection de la voirie.

"La partie basse de la rue, entre la place du marché et la rue Raoul non comprise, ainsi que la ruelle Fresque sont terminées. Mais plutôt que de laisser un chantier au moment de la haute saison, la Ville a fait le choix de limiter les nuisances en stoppant momentanément les travaux", explique Richard Flandin, adjoint délégué aux aménagements urbains, à la voirie, à l’éclairage public et au Plan lumière.

"Accueillir dans les meilleures conditions possibles les touristes"

"Nous voulons ainsi permettre à nos commerçants, qui ont subi des travaux pendant plusieurs mois, d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les touristes et réaliser une saison pleine", indique Valentine Wolber, adjointe déléguée aux commerces, aux animations commerciales et à la redynamisation du centre-ville. La seconde phase du chantier reprendra donc après la Feria des Vendanges (15 au 18 septembre) et devrait se dérouler jusqu’en décembre. Le coût de l’opération s’élève à 475 000 €.

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio