Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 29.10.2021 - anthony-maurin - 3 min  - vu 3362 fois

NÎMES Stationnement : le CHU va passer de 2 000 à 4 000 places en cinq ans

CHU Nîmes carémeau (Photo CHU Carémeau)

Le stationnement sur le site de Carémeau du centre hospitalier universitaire de Nîmes évolue. Dans son nouveau schéma directeur immobilier, l'établissement va passer de 2 000 places à 4 000 en cinq ans.

Le ratio places de stationnement/nombre de lits sera ainsi parmi les plus importants de France. Ces deux dernières années, face au développement accéléré de ses activités, et donc de sa fréquentation (professionnels, usagers, visiteurs, entreprises), le CHU de Nîmes a restructuré son offre de stationnement.

Les objectifs sont multiples pour le CHU. Offrir un nombre de places suffisant aux professionnels, avec des parkings dédiés. Rendre le stationnement plus « lisible » aux usagers, avec des parkings réservés au public, au plus proche des services de soins. Mettre en place un espace de stationnement destiné uniquement aux ambulances ou encore restructurer le parking réservé aux personnes à mobilité réduite.

Aussi, en moins de deux ans entre la programmation et la mise en service (août 2019 à mars 2021), deux parkings en silos de près de 1 000 places entièrement réservées aux professionnels ont été construits au nord du site. D’un coût total de près de 12 millions d’euros, cet investissement totalement autofinancé par le CHU permet aux professionnels du site de bénéficier d’un espace neuf et sécurisé à moins de cinq minutes à pied de l’entrée de Carémeau Nord. Le nombre total de places ainsi réservées aux professionnels du site s’élève aujourd’hui à près de 2 000.

Le stationnement va être bouleversé sur le site de Carémeau (Photo Archives Anthony Maurin).

À partir du 2 novembre prochain, le stationnement pour les usagers va lui aussi connaître une évolution notable. Plusieurs offres seront ainsi mises à disposition du grand public. Pour rappel, les parkings Indigo en souterrain à l’entrée du site, en contre-bas de Carémeau Sud, et à l’Institut de cancérologie (ICG) proposent près de 1 000 places (900 pour Carémeau Sud et 60 pour l’ICG), avec des tarifs inférieurs à un euro pour une heure, trois euros pour deux heures, et une gratuité totale la première demi-heure. L’accès se fait directement depuis les parkings jusqu’aux services de soins en ascenseur.

Le 2 novembre, un nouveau parking souterrain ouvrira (P7) juste devant l’entrée de Carémeau Nord. Il offrira 250 places, aux mêmes tarifs que ceux existants, avec 30 minutes gratuites, et sera réservé au public. En parallèle de ces parkings souterrains, un espace de stationnement (P4) en surface entièrement réservé au public est désormais ouvert sur le site. D’une capacité de plus de 300 places, les tarifs proposés seront deux fois inférieurs à ceux des parkings souterrains, avec la première heure gratuite. Ils permettront aux usagers de bénéficier de places toujours disponibles, 24/24 et 7/7.

CHU Nîmes carémeau (Photo cabinet MBA)

Les transports de patients en ambulances étant particulièrement importants, le CHU a restructuré l’accès de ces professionnels au site de Carémeau. Après la "dépose" du patient devant le bâtiment où se trouve son service de prise en charge (grâce aux dépose-minutes existants) les ambulances/VSL seront invités à se garer au nord du site, sur des places matérialisées et dédiées. Des contrôles fréquents du service de sécurité des biens et des personnes de l’établissement seront réalisés pour faire respecter cette nouvelle organisation. Avec la multiplication des travaux sur le site, le parking réservé aux PMR a été déployé en face du pavillon 3, et propose 18 places gratuites, à proximité immédiate des services de soin.

Au vu de l’activité importante de l’ICG, et en perspective de son extension, et de l’ouverture récente du nouvel Institut de formation des métiers de la santé sur le site de Carémeau, des négociations en cours devraient permettre prochainement la construction d’un parking en silos de plus de 500 places. Soucieux d’offrir aux patients du département du Gard et aux professionnels du site une offre de stationnement optimale, le CHU de Nîmes investit régulièrement pour améliorer davantage son accessibilité.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais