Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 20.05.2021 - thierry-allard - 3 min  - vu 457 fois

PAYS D’UZÈS Les services publics assurent des permanences dans les villages

Ce mardi, lors de la permanence à Vallérargues (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Avec 141 habitants, Vallérargues est le plus petit village de la Communauté de communes du Pays d’Uzès. C’est symboliquement ici que la CCPU a choisi de présenter le nouveau service public de proximité itinérant mis en place depuis le début du mois de mai. 

Quand il a entendu parler de ce dispositif par un agent de la Mutualité sociale agricole (MSA) qui habite dans son village, le maire de Vallérargues, Dominique Ekel, s’est tout de suite porté volontaire pour accueillir des permanences de ces services publics. « Nous n’avons que 140 habitants, mais nous sommes accessibles », rappelle-t-il. Le village est traversé par la départementale qui relie Bagnols et Alès. 

Concrètement, depuis le début du mois de mai, des permanences itinérantes sont organisées dans plusieurs villages de la CCPU. Portées par la MSA - ce sont ses agents qui tiennent les permanences - ces sessions regroupent pour l’instant les services de la CARSAT, de la CPAM, de la CAF et bien sûr de la MSA. « La MSA a développé un service public itinérant dans l’Hérault, à Lodève, et à l’époque la sous-préfète Joëlle Gras savait que nous étions dans une réflexion intercommunale pour une Maison France services, retrace le président de la CCPU Fabrice Verdier. Nous avons proposé de mettre en place ce service itinérant avec la MSA pour offrir un bouquet de services. » 

Ainsi, plutôt qu’une Maison France services qui aurait été ouverte à Uzès, par exemple, la CCPU préfère jouer la carte de l’itinérance pour aller vers la proximité. « Ce dispositif rentre dans la Convention territoriale globale (portée par la CAF, ndlr) et plus précisément sur son axe de lutte contre la fracture numérique », souligne Sophie Marinopoulos, présidente de la commission de la Convention territoriale globale. De fait, les agents de la MSA peuvent réaliser toutes sortes de démarches numériques, comme les cartes grises, et imprimer des documents sur place. 

Le but étant de monter en puissance : « il y aura neuf partenaires à terme, avec en plus la Poste, Pôle Emploi, les ministères de l’Intérieur et de la Justice et la Direction générale des finances publiques », explique Philippe Rambert, habitant de Vallérargues mais surtout un des deux agents de la MSA à tenir la permanence avec Céline Pin. Le label Maison France services devrait être accordé aux permanences itinérantes à ce moment-là. 

« C’est de l’accès au droit », résume Fabrice Verdier. Deux tournées sont organisées, avec deux équipes d’agents de la MSA, une sur la partie nord du territoire et une sur sa partie sud. Et ça prend : « nous avons eu depuis hier (lundi) douze dossiers à traiter », avance Céline Pin. Autant de personnes qui n’ont pas eu à se rendre à Uzès, Bagnols voire Nîmes. 

Thierry ALLARD 

thierry.allard@objectifgard.com

Les prochaines permanences : 

Du 31 mai au 4 juin : le lundi de 9h30 à midi à Foissac et de 14h à 16h30 à Serviers, le mardi matin à Aubussargues et l’après-midi à Garrigues, le mercredi matin à Moussac et l’après-midi à Saint-Dézéry, le jeudi matin à Blauzac et l’après-midi à Sanilhac, le vendredi matin à Saint-Maximin et l’après-midi à Flaux. 

Du 14 au 18 juin : le lundi matin à Lussan et l’après-midi à la Bruguière, le mardi matin à Vallérargues et l’après-midi à Belvezet, le mercredi matin à Saint-Victor-des-Oules et l’après-midi à Pougnadoresse, le jeudi matin à Saint-Laurent-la-Vernède et l’après-midi à Vallabrix et le vendredi matin à Saint-Hippolyte-de-Montaigu et l’après-midi à La Capelle-et-Masmolène. 

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais