Actualités
Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 19.04.2022 - abdel-samari - 1 min  - vu 1071 fois

POLITIQUE Accès des corridas aux mineurs : Françoise Dumas et Laurent Burgoa vent debout contre le RN

(Photo Anthony Maurin)

Dans un communiqué commun et inédit, la députée LREM Françoise Dumas et le sénateur Les Républicains Laurent Burgoa dénoncent les propos de Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement National, qui a confirmé la volonté de Marine Le Pen d’interdire l’accès des corridas aux mineurs.

Une réaction qui étonne alors que Marine le Pen dans une interview vidéo sur Objectif Gard avait déjà exprimé cette volonté. Une nouvelle qui avait d'ailleurs réjouit l'Alliance anti-corrida.

"Comme on le sait, cette interdiction serait synonyme, à terme, de la disparition de la tauromachie car elle serait dans l’impossibilité d’être transmise aux jeunes générations. Protégée par la loi et la Constitution, la tauromachie n’aspire qu’à exister dans un cadre légal. Aussi, nous ne pouvons que nous indigner de la voir être l’otage de considérations électoralistes à quelques jours du second tour de la présidentielle", indiquent de concert les deux élus.

"Cette remise en cause de la corrida témoigne d’une méthode qui vise à diviser les Français en créant une instabilité permanente du droit français. Aussi, au-­delà de nos différences de sensibilité, nous appelons l’ensemble de nos collègues parlementaires et élus locaux du Sud de la France à manifester leur réprobation à l’égard d’une telle volonté de déstabilisation de notre unité, comme de la diversité de nos traditions locales", complètent la députée et le sénateur qui font de ce sujet cause commune avant d'aller probablement plus loin dans une maison commune de la majorité présidentielle, si d'aventure le Président sortant, Emmanuel Macron, était réélu.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais