Actualités
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 24.04.2017 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 226 fois

PRÉSIDENTIELLE La veste pour Les Républicains et l'UDI

Ce soir, à la fédération Les Républicains du Gard, les sourires ne sont pas franchement de rigueur... (Photo : Coralie Mollaret).

En France, dans le Gard et même à Nîmes, François Fillon s’effondre... C'est la première fois, dans l’histoire de la Ve République, que la droite n'accède pas au second tour d’une Présidentielle.

« Une défaite », « une gifle », « une rouste »… Ce soir, Républicains et UDI n’ont pu que constater l’échec de leur candidat, au premier tour de la Présidentielle. Pour la première fois de son histoire, la droite traditionnelle n’accède pas au second tour. Ce dimanche, vers 20 heures, les militants brillent par leur absence, quai de la Fontaine. Un permanence quasi déserte. Le signe annonciateur d’une défaite ? « Non, non, c’est parce nos militants tiennent des bureaux de vote, eux ! », rassurent la poignée de militants présente.

« Je suis abattue, écœurée », soupire Maria

Quelques minutes plus tard, le verdict tombe. Il est cruel, violent même : François Fillon est relégué à la troisième position, derrière Emmanuel Marcon et Marine Le Pen. « Je suis abattue, écœurée », soupire Maria. La militante nîmoise y a cru jusqu’au bout. Un espoir, « un sursaut républicain », pensait le maire de Nîmes, alimenté par la récente remontée dans les sondages de leur candidat.

Mais il n’en est rien. Alors, la droite encaisse, impuissante. Certains réfléchissent aux causes de cette déroute. « C’est la faute de la presse ! Elle nous a rabâché les oreilles avec ces affaires judiciaires… Vous verrez, François Fillon sera blanchi », lance Gérard, mécontent. « Allons, il y a aussi François Fillon qui n’a pas tenu sa parole », reconnaît un autre militant, « il avait dit que s’il était mis en examen, il ne se présenterait pas à la Présidentielle. Ça lui a forcément porté préjudice ».

L’appel à voter de Fillon pour Macron

Très vite, François Fillon prend la parole. Les yeux rivés sur l’écran, les militants écoutent attentivement le discours. « Cette défaite est la mienne », assume le candidat,  « l’abstention n’est pas dans mes gênes. Le FN a une histoire, il est connu pour sa violence et son intolérance. Je voterai donc en faveur d'Emmanuel Macron ». Tollé dans la fédération : « Moi Macron ? Jamais ! », s’indigne Lili, « c’est un arriviste ! C’est l’ancien ministre de Français Hollande ! Ce n’est pas parce qu’il est jeune que l’on va voter pour lui ».

Ce soir, à la permanence de l'UDI. Son président Yvan Lachaud n'hésite pas : "J'appelle à voter Macron. C'est impensable qu'un candidat anti-européen puisse être élu. L'Europe a été créée pour la paix, ne l'oublions jamais". (Photo : CM)

Voter blanc ou Marine Le Pen ? Dans le Gard, il existe une réelle porosité entre la droite et l’extrême-droite. « Je ne sais pas encore », poursuit Lili, questionnée sur son choix au second tour. Si la militante est attachée à « l’ordre » et au « respect », elle est rebutée par « le discours du FN sur l’Europe et l’euro ».

D’autres militants annoncent la couleur : « je voterai blanc ». Les élus, eux, suivent François Fillon, à l’instar de Franck Proust et d’Yvan Lachaud. « Mon histoire personnelle et politique attestent de ma volonté de toujours faire barrage au FN », commente le premier adjoint de Nîmes.

Des militants d’En Marche! refoulés…

Des militants d'En Marche! - dont l'Alésien Ciryl Julien - se sont invités à la permanence des Républicains... Le soir de la défaite, l'accueil n'est pas des plus chaleureux. (Photo : CM)

Plus tard dans la soirée, des militants d’En Marche! trouvent opportun de venir à la fédération Les Républicains. Ils sont gentiment raccompagnés dehors, par le directeur de cabinet du maire de Nîmes, Jean-Albert Chieze. « Ne faites pas de la provocation, comprenez on vient de vivre une défaite », lance un militant. L’union entre Macron et Fillon est, elle, loin d’être en marche…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais