Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 30.03.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 463 fois

ROCHEFORT-DU-GARD Le marché des producteurs revient dès le 6 avril sur la place Frédéric-Mistral

Lancé l'année dernière, le marché des producteurs de Rochefort-du-Gard revient cette année à partir du mercredi 6 avril, 17h, sur la place Frédéric-Mistral. (Marie Meunier / Objectif Gard)

C'est officiel, le marché des producteurs du mercredi soir revient pour une 2e édition cette année sur la place Frédéric-Mistral à Rochefort-du-Gard. Le premier rendez-vous est donné le mercredi 6 avril, à partir de 17h. Étals garantis 100% produits locaux.

Le marché se tiendra donc tous les mercredis à partir de 17h du 6 avril jusqu'au 28 septembre, sur la place Frédéric-Mistral. Des dégustations gratuites seront même organisées les mercredis 25 mai, 13 juillet, 3 août et 28 septembre. Entre dix et douze producteurs seront présents à ce rendez-vous hebdomadaire : "On recherche plus la qualité que le nombre", assure l'adjointe rochefortaise, Véronique Boissy.

Marie-Josée Fauque, maraîchère à Saze, proposera de nombreux légumes produits en agriculture raisonnée (asperges, fenouil, navets, oignons, salade, poireaux, pommes de terre, pois gourmands...), tout comme Laurent Aubert, maraîcher sur la petite exploitation de trois hectares "Jardins de l'Islon" à Roquemaure. On pourra aussi compter sur Camille Verdon, maraîcher bio de Beaucaire.

"Pendant le confinement, on a vu les Français revenir au local"

Catherine Amielh, apicultrice à Tresques, reviendra cette année encore avec ses miels et divers gourmandises sucrées. Il y aura aussi l'éleveuse de moutons (agriculture biologique) de Poulx, Julie Archieri, l'éleveur de taureaux de Camargue du domaine de la Clastre de Sanilhac-Sagriès, Vincent Serrano, l'éleveuse de chèvres roquemauroise, Émilie Magrez... Sans oublier Guillaume Cazier, ancien sommelier reconverti suite au confinement en céréalier-boulanger, cultivant dans la plaine de Rochefort et près d'Uzès.

"Pendant le confinement, on a vu les Français revenir au local, on continue dans cette direction avec ces marchés. D'autant que ça crée une dynamique dans le village et dans les communes alentours", atteste Delphine Fernandez, vice-présidente à la Chambre d'agriculture du Gard, en charge du Programme alimentaire territorial. L'organisme aide la commune de Rochefort à organiser ce marché. À travers cette action, le mot d'ordre est : "Manger sain, de qualité avec un prix juste pour le consommateur et pour l'agriculteur, c'est possible."

Marie Meunier

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio