Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 29.04.2024 - Yannick Pons - 1 min  - vu 214 fois

RODILHAN Le groupe scolaire du Buffalon entièrement transformé

La cour du groupe scolaire Buffalon, à Rodilhan

- Photo Yannick Pons

Samedi 27 avril, les travaux de l'école du Buffalon de Rodilhan située à quelques mètres du ruisseau éponyme, ont été inaugurés en respectant l'œuvre initiale de Georges Chouleur.

C’est Juliette, 14 ans, membre du Comité municipal des jeunes de la commune (CMJ), qui a présenté une paire de ciseaux à Stéphane Destoop. L'adjoint aux Travaux a ainsi coupé le ruban annonciateur de l’inauguration des travaux de l’école, devant le maire Patrick Planes et Grégoire Pierre-Dessaux, directeur de cabinet du préfet du Gard.

C'est Stéphane Destoop qui a coupé le ruban. • Photo Yannick Pons

Rénovation complète et énergétique

Environ 1,5 million d’euros hors taxes ont permis de financer cet endroit particulièrement important pour les 175 enfants qui en bénéficient, une école.

Les travaux avaient commencé par le désamiantage des panneaux extérieurs et intérieurs, l’isolation par l’extérieur du côté du chemin des Aires et de la rue des Lilas, le remplacement de toutes les menuiseries et l’étanchéité des toitures. La SPL Agate maître d’ouvrage avait également prévu de refondre le réseau électrique, installer une nouvelle chaudière et des ombrières électriques.

Écrin pédagogique

Un système d’ouvertures à badges, très apprécié des utilisateurs, permet d’accéder à tout le groupe scolaire. Les trois classes de maternelle (57 enfants) et les cinq classes de primaire (118 élèves), ont accès aux ressources d'une bibliothèque au bout de la cour. 

Juliette, jeune CMJ a joué un rôle lors de cette inauguration • Photo Yannick Pons

« À cause de l’incompétence d’une entreprise, le chantier a été stoppé puis repris. C’est aujourd’hui un endroit d’apprentissage sûr et stimulant. Et cette qualité d’infrastructure stimule la réussite de nos élèves », a lancé Patrick Planes, le maire de Rodilhan.

La rénovation de l’école a respecté l’œuvre initiale de l’architecte Georges Chouleur, inaugurée en 1969.

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio