Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 03.01.2019 - anthony-maurin - 3 min  - vu 385 fois

SAINT-GILLES La culture s'éduque et s'expose

(Photo Anthony Maurin).

Le Gard est un territoire de culture et d'histoire. Ancestral dans sa composition, moderne dans son approche et sa mixité, le Gard est en place.

Cependant, les tensions sont ici les mêmes qu'ailleurs et pour les estomper un seul moyen, la culture et l'éducation. Prenons l'exemple d'une cité qui est aux portes de la Camargue, à la confluence de deux départements et de deux régions : Saint-Gilles. Un patrimoine architectural, territorial et oral qui représentent tellement de richesses qu'il doit être enseigné à tous et plus particulièrement aux jeunes générations.

"L'accès à une offre culturelle est une des priorités de notre mandat. Son développement et sa pratique représentent un enjeu éducatif essentiel, notent les élues Dominique Novelli, Berthe Perez et Géraldine Breuil. Depuis l'école maternelle jusqu'à la fin du collège, nos enfants doivent connaître l'histoire de notre ville. L'éveil à la culture permet le respect de soi et des autres et ouvre les esprits vers le monde. La culture favorise l'échange, le sens de la critique et permet aussi de développer des comportements citoyens et responsables. Elle apporte des valeurs et donne les clés de la compréhension de la société. "

La culture pour ouverture

En ce début d'année civile, en ce milieu d'année scolaire où la Ville célèbre les 20 ans de son inscription à l'Unesco et où la cité accueille en résidence l'artiste Japonais Koichi Kurita, la culture prend toute sa place, tout son essor. Dans le cadre de son exposition " Les Terres : miroir du monde " Kurita, qui a récemment exposé au Grand Palais à Paris ou au Château de Chambord se laisse happer par notre terre immense et fluette, vaste et fragile. Pourquoi ? Cela fait plus de trois mois que le Nippon observe nos terres, les prélève et les range, les classe, les met en ordre d'exposition. Avec lui, la multitude de couleurs et de textures sur un seul et même secteur : le delta du Rhône. Une culture qui fait quasi dans l'agriculture... Surtout ici, en Camargue où l'Homme a façonné le paysage à sa mesure.

Mais le ressenti de Koichi Kurita n'est pas la seule chose à voir cette année à Saint-Gilles. N'oublions pas que le plateau où s’élève Saint-Gilles a été occupé dès la plus haute antiquité et même vraisemblablement à la préhistoire !

Le Château d'Espeyran à Saint-Gilles (Photo Anthony Maurin)

Lieu atypique et un peu isolé pour changer de la traditionnelle abbatiale : le Château d'Espeyran. Étendu sur plus de 13 hectares (dont sept de réserve archéologique), son parc et le château sont inscrits à l’inventaire des monuments historiques. Le domaine d’Espeyran est également le plus important site de conservation de microfilms et d’images numériques du réseau national et territorial des Archives de France car il est la propriété de l’état depuis 1963 ! Il ne peut, pour cette raison, accueillir de visiteurs en permanence, mais des événements ponctuels permettent son ouverture au public.

La médiathèque Émile Cazelles à Saint-Gilles (Photo Anthony Maurin).

Autre aspect fort sympathique de Saint-Gilles : sa médiathèque. Lieu de diffusion culturelle, elle propose tout au long de l’année des expositions et organise des festivals qui connaissent un grand succès chaque année. Le festival " Saint-Gilles à contes découverts " en est à plus de 20 éditions pour le plaisir des petits et grands. Avec une programmation très riche, ce festival propose des spectacles gratuits autour d’un thème différent chaque année. Les rendez-vous de la BD accueillent également en automne de célèbres intervenants pour des séances de dédicaces, animer des ateliers et partager le temps d’un week-end leur passion pour la bande dessinée.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais