Publié il y a 1 an - Mise à jour le 30.01.2023 - Abdel Samari - 3 min  - vu 956 fois

SAINT-GILLES Visite de chantier des travaux de sûreté du pont-bâche

pont-bâche Saint-Gilles

Intérieur du pont-bâche vidangé

- Photo BRL

À l’invitation de Jean-François Blanchet, directeur général du Groupe BRL, Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles, et Fabrice Verdier, conseiller régional Occitanie et président du conseil d’administration de BRL, ont visité le chantier des travaux de sûreté du pont-bâche de Saint-Gilles, ouvrage emblématique du réseau hydraulique régional (RHR), propriété de la Région Occitanie et géré par BRL en sa qualité de concessionnaire de la Région.

Depuis le second semestre 2022, BRL a entrepris d’importants travaux de modernisation et de sûreté du pont-bâche (*) qui traverse par voie aérienne l’entrée de la commune de Saint-Gilles. Réalisé au début des années 60, ce pont-bâche, d’un débit maximal de 61 m3/s, relie les deux biefs du canal Philippe-Lamour (**) pour assurer le transfert des eaux dérivées du Rhône.

Il a été conçu avec une technologie innovante de béton à précontrainte tridimensionnelle, ce qui lui procure une ligne architecturale fine et élancée. Dans le cadre de la mission de maintenance et de sûreté des aménagements, BRL a organisé une opération de modernisation de cet ouvrage spectaculaire, pour un montant de 2,9 M€ HT (financement : 100% BRL).

pont-bâche de Saint-Gilles 
Vue aérienne du pont-bâche de Saint-Gilles  • Photo Dronestudio

En lien avec le suivi du cycle de vie des ouvrages et en complément du programme d’entretien régulier, des investigations approfondies ont été menées entre 2008 et 2020 pour établir un diagnostic complet de l’état de l’ouvrage. En particulier, le diagnostic a évalué la tension des câbles de pré-contraintes, l’état des appuis néoprène en contact entre le pont-bâche et les piles. Sur la base des résultats et de leur analyse, les études réalisées en 2020 ont permis de définir un programme de modernisation de l’ouvrage.

Parmi les opérations les plus spectaculaires : le vérinage (levage) de la totalité de l’ouvrage d’environ 1 mm pour retirer et remplacer les appuis néoprène qui font la liaison avec les piles et qui supportent, depuis son origine, le poids du pont-bâche qui représente un tiers du poids de la Tour Eiffel. Des travaux préparatoires conséquents ont été organisés : la mise en place d’un by-pass de l’ouvrage en déviant l’eau du canal Philippe-Lamour (débit de 3 000 litres par seconde en période hivernale pour transiter plus de 10 millions de m3 d’eau pendant les travaux) pour assurer la continuité du service de l’eau durant toute la durée du chantier, l’isolement de l’ouvrage et sa vidange. Le bypass se compose d’un dispositif de pompage et de deux conduites aériennes de diamètre 800 mm posées sur une structure métallique indépendante du pont-bâche.

Jean-François Blanchet, Fabrice Verdier et Eddy Valadier
Jean-François Blanchet, DG du Groupe BRL, Fabrice Verdier, conseiller régional Occitanie et Président du Conseil d’administration de BRL, Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles • Photo BRL

L’organisation du chantier a tenu compte de l’environnement de l’ouvrage (situé en milieu urbain) en concertation avec la ville de Saint-Gilles, en particulier avec la mise en œuvre de pompes à faible niveau d’émission sonore pour limiter les nuisances aux riverains. Les travaux assurés par le groupement d’entreprises piloté par Freyssinet (groupe Vinci) vont se poursuivre jusqu’au printemps 2023. Ils intègrent également le renforcement structurel de l’ouvrage par l’application de bandes de fibre de carbone à l’intérieur et à l’extérieur pour améliorer la longévité de l’étanchéité.

« Ce pont-bâche, devenu emblématique de l’entrée de Saint-Gilles, participe à la sécurisation de l’accès à l’eau de l’Occitanie méditerranéenne, confrontée aux effets grandissants du changement climatique, précise Fabrice Verdier, conseiller régional et Président du conseil d’administration de BRL. La Région Occitanie est vigilante à la gestion du patrimoine hydraulique confiée à BRL et dont la valeur à neuf dépasse 2 milliards €. »

 Dispositif de pompage
 Dispositif de pompage conçu par BRL  • Photo Fioravanti

« Cet investissement d’envergure permet de moderniser le pont-bâche et de prolonger son cycle de vie en toute sécurité, souligne Jean-François Blanchet, directeur général du Groupe BRL. Ces travaux de grande technicité mobilisent le savoir-faire de BRL et l’expertise de ses filiales BRL ingénierie et BRL exploitation. Ils témoignent de l’attention que nous apportons à la qualité du service de l’eau auprès de nos clients agricoles et urbains. »

* Un pont-bâche est un type de pont faisant passer un cours d'eau intermittent au-dessus d'une voie de communication, route ou voie ferrée.

* Pour rappel, le canal Philippe-Lamour est l’une des pièces maîtresses du réseau hydraulique régional. Ouvrage de transport d’eau brute, il permet de transférer l’eau du Rhône, depuis la commune de Fourques, jusqu’aux portes de Montpellier, sur la commune de Mauguio (34), pour sécuriser l’alimentation en eau de la façade méditerranéenne de l’Occitanie.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio