Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.11.2022 - marie-meunier - 3 min  - vu 477 fois

SAINT-LAURENT-DES-ARBRES Le Colporteur sort un nouveau livre d'histoires "fauthentiques"

L'illustratrice, Valérie Rodriguez, et Patrice Lepommier, alias Le Colporteur, lancent le deuxième tome du "Murmure des chemins". Un financement participatif est en cours. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Difficile de ne pas remarquer le Colporteur quand il fait escale au village. Lunettes rondes, chapeau en feutre surmonté d'une plume, cape bigarrée et gilet en cuir garni de nombreuses broches... La tenue plonge les habitants dans une atmosphère hors du temps, tout comme les histoires que l'homme raconte à l'intérieur de sa roulotte dénommée L'Auberge des légendes

Derrière les traits de ce fantasque personnage, il y a Patrice Depommier, installé depuis cinq ans à Saint-Laurent-des-Arbres. Avec l'illustratrice, Valérie Rodriguez, dont il partage la vie depuis 30 ans, il a publié en 2020 un premier livre intitulé Le Murmure des chemins, mettant sur papier des récits, des rencontres qui n'étaient jamais sortis de l'antre intimiste roulant de 13 m2. Le deuxième tome devrait sortir début décembre. Une campagne de financement est ouverte en ligne jusqu'au 15 novembre pour permettre au projet de voir le jour.

Au fil des 60 pages, les lecteurs pourront découvrir neuf histoires anciennes et surtout "fauthentiques" que le Colporteur narre volontiers tirant un objet équivoque de son sac ou d'une étagère de sa roulotte. Le tout bercé par les dessins colorés, évoquant l'imaginaire enfantin, de Valérie Rodriguez. Et pourtant, les contes ne sont pas que pour les enfants, parole de Colporteur : "C'est autre chose que des mots, qu'un livre. C'est une histoire que l'on a tous vécu, que l'on veut vivre ou que l'on veut partager."

Une des histoires déclinée en bière

Et si vous n'aimez pas lire, rien ne vous empêche de vivre l'expérience autrement. Un enregistrement audio du recueil, narré par le Colporteur lui-même, sera disponible en ligne dès le 1er décembre. À la voix claire et captivante de Patrice se mêle un univers auditif et musical imaginé par un réalisateur sonore. Encore plus original, Le Croqueur des bois, une des neuf histoires du livre va être déclinée en bière. Les jeunes brasseurs de Orbis à Saint-Geniès-de-Malgoirès se sont prêtés au jeu et ont incorporé dans le breuvage toutes les saveurs que cette légende leur inspiraient. Il sera possible de le goûter dès le 15 novembre, en quantité limitée.

Et le couple a encore bien des idées d'adaptation : en costumes ou encore en chasse aux trésors. L'imagination ne manque jamais. Ne rien en faire ? Très peu pour Patrice Depommier. Avant de raconter des histoires, il a été pendant douze ans libraire indépendant sur l'île de la Réunion puis libraire ambulant à bord de sa roulotte L'Auberge des légendes : "Je voulais que ce soit les livres qui aillent jusqu'aux gens, jusque dans les petits villages reculés. Au début, je vendais et je parlais beaucoup. À la fin, je parlais toujours mais je ne vendais plus", dit-t-il en riant. L'ultime déclic est survenu pendant le confinement "quand on nous a dit que le livre n'était pas essentiel, ça m'a mis une claque derrière la tête". En rentrant chez lui, Patrice Depommier détruit entièrement l'intérieur de la roulotte à la masse. Rien n'est resté intact, pour ne pas pouvoir revenir en arrière.

Depuis ce jour, il est devenu le Colporteur. Il a réaménagé son lieu à la manière d'un cabinet de curiosités où chaque pierre, chaque bibelot, chaque colifichet lui évoque une histoire : "C'est le public qui va choisir l'objet, qui va devenir acteur du récit." Chacun peut parler, intervenir, détourner, enrichir le récit de sa parole. Certains donnent même des effets ou confessent un épisode de leur vie au Colporteur, dans l'espoir que ceux-ci rejoignent l'univers mystérieux et intemporel du Saint-Laurentais à la curiosité débordante. Car il y a toujours une part de vrai dans ses paroles auxquelles s'agrègent le rêve, les espoirs et de quoi en prendre plein les esgourdes et les mirettes. La même recette est à retrouver dans ce nouveau livre !

Marie Meunier

Pour aider le 2e livre du Colporteur à voir le jour, vous pouvez participer au financement participatif sur le site Internet Kisskissbankbank en cliquant ici. Selon la somme donnée, les financeurs pourront remporter un ou plusieurs exemplaires (avant Noël).

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio